Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Undershaw, la maison d'Arthur Conan Doyle, deviendra une école

Antoine Oury - 30.12.2015

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Arthur Conan Doyle école - maison Baskerville - John Gibson auteur


Contesté au tribunal, un projet de réhabilitation de la maison d'Arthur Conan Doyle sera finalement mené à bien. Undershaw, de son petit nom, avait été construite à la demande du créateur de Sherlock Holmes, en 1897, dans le comté de Surrey, au sud-est de l'Angleterre. L'imposante bâtisse fut un hôtel jusqu'en 2005, et deviendra prochainement une école.

 

Une partie de la facade d'Undershaw, en 2010 (domaine public, via Wikipedia)

 

 

L'impressionnante maison était devenue un hôtel dans les années 1920, mais avait ensuite été laissée à l'abandon dès 2005 : pendant une décennie, les projets se sont succédé, générant souvent une forte opposition de la part des amoureux du lieu. Une association avait même été créée, The Undershaw Preservation Trust, pour protéger la demeure d'Arthur Conan Doyle, dans laquelle il écrivit 13 histoires, dont Le Chien des Baskerville.

 

En 2010, une importante mobilisation avait ainsi eu lieu contre le rachat de la maison par un promoteur immobilier, et sa conversion en appartements. Undershaw était à l'abandon, sans entretien ni mesures de sécurité. Toutefois, en avril 2014, un acheteur se manifestait finalement, porteur d'un projet intéressant : la DFN Foundation, organisation caritative, proposait de transformer Undershaw en école.

 

L'auteur John Gibson, celui qui s'était opposé au rachat en 2010, et par ailleurs fondateur de The Undershaw Preservation Trust, s'était opposé à cette réhabilitation et à sa validation par le conseil local. D'après Gibson, ce dernier n'aura pas justement considéré toutes les propositions de réhabilitation. Toutefois, ses arguments et son accusation ont été rejetés par le juge londonien qui s'était penché sur l'affaire.

 

Les travaux pourront donc se poursuivre, et la DFN Foundation a rappelé à Gibson qu'elle aménagerait un accès et des horaires de visite pour tous les admirateurs d'Arthur Conan Doyle.

 

 

(via The Guardian)