medias

Une collection d'objets et d'oeuvres de Walt Whitman numérisée

Cécile Mazin - 08.02.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - Walt Whitman archives - numérisation Bibliothèque Congrès - archives auteur internet


Le poète et humaniste américain Walt Whitman possède maintenant une place à part dans la Bibliothèque du Congrès des États-Unis. Une nouvelle collection de documents originaux numérisés est accessible. La division des Manuscrits de l’établissement a mis en ligne de nombreuses archives de l’auteur.

 

 

 

Les documents de la collection de Charles E. Feinberg, passionné par l’œuvre de Walt Whitman, sont consultables dans leur intégralité, à travers la toile. Quelque 28.000 articles, documents, lettres et autres carnets de notes sont proposés au public.

 

On y retrouve bien évidemment des poèmes en cours de rédaction, des corrections multiples, et bien d’autres éléments patrimoniaux. L’ensemble de ces archives s’étend de 1763, bien avant même la naissance du poète, en 1819, jusqu’à 1895, soit trois ans après la mort de l’auteur.

 

La collection réunit également des objets divers, comme un bâton de marche que Whitman avait offert, un sac à dos qu’il utilisait lors de ses visites aux malades et soldats blessés durant la guerre civile. On retrouve aussi une paire de lunettes qui lui a appartenu, ainsi qu’une montre de poche et un stylo – et le buste de plâtre en illustration.

 

L’ensemble de cette collection cherche à apporter un éclairage nouveau sur le poète qui avait débuté sa vie en tant que professeur d’école à New York, avant de devenir apprenti chez un imprimeur, journaliste indépendant puis éditeur de journaux et auteurs. Il a vécu à Washington entre 1860 et 1870, et, bien qu’il devint alors fonctionnaire, il ne cessa jamais d’écrire.

 

Régime paleo : Walt Whitman, poète accro à la viande, pure, dure et quasi crue

 

« Toutes ces périodes de la vie de Whitman, ainsi que son héritage et l’impact qu’il exerça sur des écrivains et des poètes, dans les générations qui suivirent, sont richement documentées dans la collection Feinberg-Whitman Papers », assure la bibliothèque du Congrès.

 

La collection est à découvrir à cette adresse.