Nouvelles ressources pédagogiques sur Internet. La première collection gratuite de manuels scolaires est désormais accessible en ligne aux collégiens et à leurs enseignants, et en version interactive. L'éditeur indépendant Lelivrescolaire.fr vient de mettre en ligne sa collection de 16 manuels scolaires en libre accès, couvrant tous les niveaux des matières principales au programme du collège : français, mathématiques, histoire-géographie et anglais. 

 

  

 

 

Un groupe d'anciens professeurs a fondé en septembre 2009 la maison d'édition Lelivrescolaire.fr, un indépendant qui publie en ligne, sur son propre site, des manuels scolaires numériques en accès libre destinés au collège. Et en 3 ans, en 2012, l'éditeur s'est taillé sa part à hauteur de 7 % du marché, tandis que la moitié des collèges compteraient des usagers du site Internet, précise le communiqué de presse.

 

L'offre, dont le contenu a été réalisé par une communauté de 1000 professeurs, se caractérise par la grande interactivité des manuels, permettant aux élèves de réaliser la totalité des exercices en ligne et d'accéder facilement à des contenus multimédias supplémentaires.

 

Probablement une réponse aux différentes questions posées par la modification de l'exception pédagogique, telle que discutée dans le cadre du projet de réforme de l'école. 

 

Pour les enseignants, le numérique offre de renforcer le suivi individualisé des collégiens. En effet, il devient possible de réaliser la correction en ligne des exercices, la sauvegarde de copies et la publication de corrigés adaptés en fonction du niveau des élèves. Le manuel, placé sous licence libre (CC-BY-SA), est également personnalisable.

 

L'éditeur prévoit d'aller plus loin, et dévoilera d'ici le mois de mai ses applications à destination des tablettes tactiles et smartphones, une nouvelle offre que la maison annonce comme révolutionnaire. Contactée par ActuaLitté, la maison précise qu'en ce qui concerne les tablettes l'idée est de sortir des versions mobiles des manuels déclinés aux 3 systèmes d'exploitation, avec une navigation adaptée et autres fonctionnalités classiques du genre. Tandis que les applications smartphones serviront essentiellement de supports de révision pour les élèves.

 

Comme l'explique la responsable de communication Émilie Blanchard : « La nouvelle offre sera révolutionnaire, dans la mesure où elle rompt avec le traditionnel format PDF figé. »