Une fausse rumeur à l'école et un absentéisme record

Victor De Sepausy - 31.01.2014

Patrimoine et éducation - rumeurs - éducation - sexuelle


De fausses rumeurs sur des enseignements dispensés aux élèves dans les écoles primaires ont causé des absentéismes très importants dans de nombreux établissements partout dans l'Hexagone. Malgré de fortes mises au point du ministre de l'Education nationale et les démarches entreprises par le personnel enseignant sur le terrain, la voix de la rumeur, venue des tréfonds d'Internet, a eu un fort impact.

 

Cette situation pose la question du rapport à l'information depuis l'émergence d'Internet comme nouveau média de masse. Mais, à la différence des médias traditionnels, il n'y a pas de barrières à la prise de parole et celle-ci peut venir de n'importe qui. C'est là tout le problème, avec un manque de distance d'une grande partie de la population vis-à-vis de ce que l'on peut lire sur la Toile.

 

Les mails, messages sur les réseaux sociaux, repris par sms ont causé des dommages qui seront longs à réparer. C'est souvent une relation de confiance qu'il faut reconstruire avec des familles qui sont culturellement à la marge, issues des minorités. Les messages d'avertissement parlaient de démonstrations faites à l'appui de peluches en forme de pénis ou de vagin…




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.