Une gratuité limitée de la scolarité à l'étranger

Clément Solym - 29.10.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - limitation - gratuité - scolarité


La gratuité de la scolarité des Français à l’étranger sera donc limitée à certaines familles ciblées. C’est la décision finale des députés au cours de la discussion concernant le budget 2010 du Ministère des Affaires étrangères. Mais l'Agence de l'enseignement français à l'étranger (AEFE) obtient, au passage, une rallonge budgétaire de 10 millions d’euros.

Si les députés ont finalement opté pour cette gratuité ciblée, c’est pour éviter que toutes les entreprises employant des Français à l’étranger reportent les frais de scolarités des enfants des salariés uniquement sur le dos de l’Etat.

La rallonge budgétaire octroyée à l’AEFE devrait principalement être consacrée à l’entretien du parc immobilier des lycées français à l’étranger rapporte l’AFP. Quant à la gratuité de la scolarité, elle devrait être plus que limitée dès l’entrée en classe de seconde.