medias

Une nouvelle inédite de Sylvia Plath publiée en 2019

Antoine Oury - 29.10.2018

Patrimoine et éducation - Patrimoine - Sylvia Plath - nouvelle inedite Sylvia Plath - Mary Ventura Ninth Kingdom


Décédée le le 11 février 1963, l'auteure Sylvia Plath n'a pas encore révélé tout ses secrets, ni tous ses textes : une nouvelle « importante », écrite alors que Plath est âgée de 20 ans, Mary Ventura and the Ninth Kingdom, sera publiée pour la première fois en janvier 2019. 


Sylvia Plath's grave
(Jennifer Boyer, CC BY 2.0)

Écrite en décembre 1952, Mary Ventura and the Ninth Kingdom sera publiée pour la première fois par l'éditeur Faber, à l'occasion du 90e anniversaire de la maison. Selon les spécialistes, en plus d'être « importante » dans l'œuvre de Plath, la nouvelle incarne un univers et une écriture relativement inédits au sein de celle-ci. On retrouve dans le texte des éléments fantastiques, horrifiques, et une ambiance bien particulière.

 

« [Sylvia Plath] traversait une période qui la mettait sous pression, en grande partie de son propre fait », commente Andrew Wilson, biographe de l'autrice, auprès du Guardian. « Elle a toujours pris très à cœur la compétition et s'est habituée à être la meilleure. » Or, Plath, en troisième année d'un cursus au Smith College, fait alors face à de nombreuses concurrentes prêtes à en découdre.

 

Se sentant mise en danger, Plath redouble d'efforts, aussi bien dans sa scolarité que dans sa carrière d'autrice : elle écrit quantité de nouvelles et poèmes. De nombreux textes de cette époque font clairement référence aux expériences de Sylvia Plath, mais Mary Ventura and the Ninth Kingdom possède un versant métaphysique très intéressant pour les chercheurs et les lecteurs.

 

Peter K Steinberg, spécialiste de l'œuvre de Sylvia Plath, voit dans cette nouvelle une tentative « de féminiser et de moderniser des histoires bibliques, mais aussi La Divine Comédie de Dante, en rejouant un voyage vers le monde souterrain par Mary Ventura, à l'aide d'un moyen de transport moderne ». 

 

Redécouvrir l'oeuvre visuelle de
la poétesse Sylvia Plath

 

D'une manière détournée, la nouvelle reflète les aspirations, craintes et désirs d'une jeune Sylvia Plath d'ores et déjà convaincue de sa vocation d'autrice, mais consciente des obstacles qui se dresseront sur son chemin. 

 

Plath proposa sa nouvelle à Mademoiselle magazine, une revue de la maison d'édition new-yorkaise Street and Smith où elle officiera en tant qu'éditrice invitée en 1953, mais le comité de rédaction refusa le texte. Ce qui n'est pas surprenant, selon Steinberg, étant donnée sa noirceur : on trouve dans la nouvelle, déjà, les ombres qui caractériseront l'œuvre de l'autrice, et particulièrement La Cloche de détresse (The Bell Jar), son unique roman.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.