Une rentrée 2009 moins chère qu'en 2008

Clément Solym - 18.08.2009

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - coût - rentrée - Familles


Si l’on en croit les chiffres révélés par Familles de France, le coût moyen de la rentrée 2009 serait moins élevé qu’en 2008. Il afficherait une baisse de 8,7 % pour un élève entrant en sixième, à 174,23 euros. C’est encore une fois les discussions menées entre les distributeurs, Familles de France et la fédération de parents d’élèves (Peep), sous l’égide de l’Education nationale, qui ont permis d’arriver à ces baisses.

Dans les grandes enseignes, un label a vu le jour, les « essentiels de la rentrée ». Derrière cette périphrase se cachent des produits proposés à des prix très attractifs, au point que certains ont vite été en rupture de stock.

Cette année la baisse touche essentiellement la papeterie avec 27,3 % de moins qu’en 2008. A côté de cet effondrement, les autres postes de dépenses pour la rentrée baissent de façon moins forte. Les autres fournitures affichent un recul de 4,77 % et l’on note même une très légère augmentation pour les vêtements de sport.

Selon l’enquête réalisée par Familles de France, le choix le plus économique pour faire ses courses de la rentrée, ce sont encore les hypermarchés, bien loin devant les supermarchés et les magasins spécialisés. Plus surprenant, l’association brosse un tableau très sombre des sites Internet proposant différentes fournitures scolaires, parlant même d’ « arnaque » à la vue des prix affichés…



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.