UNESCO : Vers l’apprentissage tout au long de la vie pour tous

Victor De Sepausy - 19.09.2017

Patrimoine et éducation - A l'international - unesco villes apprentissantes - apprentissage monde objectifs - éducation monde tous


Plus de 700 représentants de gouvernements locaux venant de plus de 80 pays du monde entier vont participer à la troisième Conférence internationale sur les villes apprenantes, qui débute aujourd’hui à Cork, en Irlande. Plus de la moitié de la population mondiale vit aujourd’hui dans les villes, et on s'attend à ce que cette proportion atteigne deux-tiers d’ici à 2050.




 

Afin de garantir un développement harmonieux, le rôle central joué par les villes pour provoquer un changement, encourager l’intégration et le développement durable doit être pleinement reconnu et et exploré. Cette conférence rassemblera des groupes d’acteurs clés pour les villes, afin de partager et d’échanger sur leurs expériences, ainsi que d’identifier les bonnes pratiques qui font de l’éducation et de l’apprentissage des vecteurs réels du développement durable.
 

« Les villes sont des acteurs clés pour la paix et le développement pour le siècle à venir - notre défi est de garantir que cette paix est pérenne et que ce développement est durable », affirme Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, dans son message pour la conférence. Elle ajoute que « l’apprentissage tout au long de la vie est au cœur du Programme de développement durable à l'horizon 2030 », souligne qu’il est bien davantage que l’éducation des adultes ou que l’enseignement technique professionnel, et que l’apprentissage tout au long de la vie doit repousser les frontières des salles de classes, pour inclure l’apprentissage non formel et informel.
 

L’Institut UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) a joué un rôle central dans la création du Réseau mondial des villes apprenantes. Le réseau a été créé en 2013 et comprend aujourd’hui près de 200 villes dans le monde. Le réseau est ouvert à toutes les villes déterminées à promouvoir l’apprentissage tout au long de la vie dans leur quête pour un développement durable.

La ville de Cork a rejoint le réseau mondial en 2015 et est un exemple de ville apprenante qui a progressivement et durablement élargi les opportunités d’apprentissage offertes à ses citoyens. La ville de Cork a en outre reçu le Prix 2015 de la ville apprenante.
 

Le Prix UNESCO de la ville apprenante est accordé à des villes du réseau sélectionnées sur la base des progrès remarquables qu’elles ont accomplis afin de promouvoir l’éducation et l’apprentissage tout au long de la vie en mettant en œuvre le référentiel UNESCO des villes apprenantes.

Cette année, 16 villes recevront le prix lors de la Conférence de Cork. Ces villes sont : Bristol (Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord), Câmara de Lobos (Portugal), Contagem (Brésil), Gelsenkirchen (Allemagne), Gizeh (Égypte), Hangzhou (République populaire de Chine), Larissa (Grèce), Limerick (Irlande), Mayo-Baléo (Cameroun), N’Zérékoré (Guinée), Okayama (Japon), Pécs (Hongrie), Surabaya (Indonésie), Suwon (République de Corée), Tunis (Tunisie), Villa María (Argentine).
 

Alors que les représentants de villes et de gouvernements nationaux, des spécialistes et des acteurs clés se rassemblent à Cork, il est important de reconnaître et de célébrer les réalisations marquantes des villes dans l’édification de sociétés ouvertes, résilientes et durables.

L’UNESCO invite les gouvernements locaux à faire de l’éducation et de l’apprentissage tout au long de la vie un élément essentiel pour le développement durable, et à traduire les objectifs mondiaux à l’échelle locale, ainsi que dans les communautés et sociétés.

Ces deux points sont essentiels pour les villes qui souhaitent optimiser leurs impacts positifs sur les vies, les sources de revenu et le bien-être de leurs citoyens, et pour nous tous dans l’objectif d’atteindre, ensemble, notre vision partagée à l’échelle internationale d’un monde meilleur pour les générations présentes et futures.