Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Uruguay : premier service de manuels numériques pour étudiants

Clément Solym - 06.03.2014

Patrimoine et éducation - A l'international - livres scolaires numériques - étudiants - université


Le premier service de livres numériques à destination des étudiants est arrivé en Uruguay. Après un investissement de plus de 10.000 $, la Dirección Nacional de Impresiones y Publicaciones Oficiales leur offre une solution mettant à disposition une trentaine de livres. Avec un coût moyen de 0,60 à 0,80 peso par page, l'offre sera officialisée 10 mars, explique Gonzalo Reboledo, directeur de cette initiative. 

 

 

Uruguay 4 - Chile 0 | 111111-3386-jikatu

jikatu, CC BY SA 2.0

 

 

Au lancement, 150 textes seront disponibles, jusqu'au mois d'avril, pour cette phrase de test. Les livres seront intégralement disponibles, au cours de cette période, mais par la suite, il sera possible de se procurer des extraits sous la forme de chapitres ou de simples pages. 

 

Cette solution fait écho à un épisode malheureux, survenu l'an passé : 22 sociétés de photocopies ont été perquisitionnées, toutes proposant des oeuvres contrefaites, en violation du droit d'auteur. La plainte avait alors été déposée par Fundación de Cultura Universitaria. Pour lutter contre les abus, et permettre pourtant aux élèves de disposer de manuels scolaires, la voie de la répression n'avait absolument pas montré son efficacité.

 

Les autorités ont pris les mesures nécessaires, présentant une solution technologique qui offre une contrepartie pour les auteurs dont les livres seront numéro-copiés. Le site internet n'a toujours pas été révélé, mais devrait l'être dans la journée du 6 mars - aujourd'hui, donc. 

 

Une fois que l'étudiant aura choisi tous les titres qu'il souhaite acheter, le règlement se fera de manière classique, par carte de crédit. Un email enverra un lien pour télécharger le fichier - et ce dernier ne devrait pas être transmissible. 

 

La version numérique ne permettra pas d'impression, et le transfert de l'ebook sera limité à 6 transferts. Et si pour l'heure, seul un modèle d'achat a été conçu, la location d'ouvrages verrait le jour dans un avenir prochain.  

 

via El Diaro