Verlaine, Jadis et naguère, L'Art poétique

Clément Solym - 16.05.2008

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Verlaine - Jadis - naguère


Voici déjà la fin de la semaine. Etonnant ! On aurait presque l’impression qu’elle vient juste de commencer. Mettons donc un peu de poésie et même de musique pour fêter cette entrée en week-end. Pour cela, rien de mieux que quelques vers de Paul Verlaine (1844-1896). Je vous propose un extrait de son recueil Jadis et naguère, paru en 1874. Celui qui fut surnommé le « Prince des Poètes » y transcrit ce qu’il nomme son « Art poétique ».

Si ce poème ne vous dit rien à la seule évocation du titre, rien de mieux que les premiers vers pour vous remettre cette pièce en mémoire :

« De la musique avant toute chose,
Et pour cela préfère l'Impair
Plus vague et plus soluble dans l'air,
Sans rien en lui qui pèse ou qui pose. »

Voici l’éloge du vers court, musical, celui que Verlaine affectionnait tout particulièrement et que l’on retrouve employé dans la chanson en règle générale.





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.