Vigny, Poèmes antiques et modernes, Moïse

Clément Solym - 10.03.2010

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Vigny - poèmes - antiques


Restons toujours dans la poésie avec, aujourd’hui, un extrait de l’œuvre poétique d’Alfred de Vigny (1797-1863). Publié au sein du recueil Poèmes antiques et modernes, Moïse (1822) est un long poème qui donne la parole directement au prophète.

Afin d’écrire son poème Moïse, Vigny s’inspire de la Bible. On retrouve le prophète qui gravit tout d’abord le mont Nébo d’où il contemple tout le pays. Il a délivré les Hébreux de la servitude et les a guidés jusqu’en vue de la Terre promise.

Debout devant le Seigneur, il lui demande d’être relevé de ses fonctions. On peut voir dans ce Moïse qui exprime sa lassitude un symbole du penseur à qui Dieu a confié une mission et qui, pour l’accomplir, s’est isolé du reste des hommes. Il a souffert, il a été plus admiré et redouté qu’il n’a jamais été aimé. Il souhaite mourir.