Vincent Peillon campe sur la droite d'après le Snes-FSU

Clément Solym - 31.08.2012

Patrimoine et éducation - Scolarité France - Snes-FSU - Vincent Peillon - Frédérique Rolet


Le Snes-FSU, premier syndicat d'enseignants du secondaire, a dressé jeudi dernier d'après l'Afp, un «bilan mesuré » sur l'action de Vincent Peillon au gouvernement, regrettant que le ministre de l'Éducation n'ait pas donné de «signaux forts ».

 

La rentrée 2012 devait être celle du changement, mais le ministre a eu un jugement « peu optimiste et rapide » d'après Frédérique Rolet, cosecrétaire générale. Lors d'une conférence, elle déclarait que « Les collègues vont vivre la rentrée 2012 sur l'héritage du gouvernement précédent ». 

 

D'après Daniel Robin, cosecrétaire géné­ral, il y aurait « 30% d'écart de salaire entre les ensei­gnants fran­çais et fin­lan­dais dans le secondaire ». Action, réaction !