Visite méthodique dans le musée virtuel d'André Breton

- 08.01.2013

Patrimoine et éducation - Scolarité France - André Breton - Musée - Collection


André Breton est l'auteur que l'on sait, mais il fut aussi un collectionneur éclairé et prolifique. Il avait rempli son petit appartement de la rue Fontaine d'objets d'art en tout genre, et conservait de nombreux manuscrits. Cette magnifique collection est aujourd'hui dispersée. Un site, andre.breton.fr, permet cependant d'aller faire un tour du côté de chez Breton. 

 

 

{CARROUSEL}

 

 

En effet, avant la mise en vente en avril 2003 de l'ensemble de la collection, la fille de l'écrivain avait pris soin de tout numériser et photographier dans l'idée future d'un site internet, regroupant tout ce qui se trouvait dans l'appartement. 

 

Une première version de ce site voit le jour en 2003, il est alors uniquement réservé aux chercheurs et à quelques heureux élus. Cela fait seulement trois ans qu'une nouvelle version du site est ouverte au grand public. Un public qui a répondu présent, puisque le site a fait l'objet de 400.000 visites depuis sa mise en ligne. Il n'y a donc pas que les inconditionnels du surréalisme qui sont susceptibles d'y trouver leur bonheur. 

 

Loin d'être austère ou trop universitaire, le site permet de faire le tout de l'immense collection de Breton de manière confortable et aisée. Sur la page d'accueil, on trouve une image du célèbre mur André Breton (tel qu'il figure au centre Pompidou). Il ne reste plus qu'à cliquer sur l'image choisie pour accéder à sa description. 

 

Autant dire qu'entre les photos, les lettres, les arts premiers et les manuscrits, le choix est vaste et semble quasi infini. On en arrive à se demander comment l'auteur de Nadja faisait tenir tout ça dans ses 60 mètres carrés. Toujours est-il que la visite du site est passionnante. 

 

De plus, l'ensemble des documents écrits a fait l'objet d'une très bonne numérisation, ce qui vous permet de lire les manuscrits en toute tranquillité. De la même façon, le travail de classement et de référencement donne toute sa cohérence à la collection.

 

L'hypertexte est fort bien exploité : pour un document donné, outre les informations classiques, on trouve la liste des personnes citées. Ce qui permet de voir tous les autres documents en lien avec telle personne. 

 

En d'autres termes, on peut facilement passer beaucoup de temps sur le site à flâner comme on le ferait dans un musée. Sachez aussi que le site évolue en fonction des contributions faites par les internautes aux articles. Cependant, ce n'est pas donné à tout le monde, un comité scientifique juge de la pertinence des contributions avant de les valider.