Voiture, Sonnet d'Uranie, Il faut finir mes jours...

Clément Solym - 09.12.2009

Patrimoine et éducation - Ressources pédagogiques - Voiture - sonnet - uranie


Aujourd’hui je vous propose de relire une petite poésie, ou, plus précisément, un sonnet. Le poète Voiture (1597-1648) nous dit son attachement pour Uranie.

Depuis qu’il aime Uranie, le poète se sent comme emprisonné, il ne s’appartient plus. Mais, en contrepartie, il est aux côtés d’une beauté resplendissante qui donne un charme irrésistible à sa prison.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.