WiiChem : La Wii s'invite à l'université de Reims

Clément Solym - 12.10.2010

Patrimoine et éducation - Programmes officiels - recherche - Wiimote - Nintendo


La Wii est une console de jeu révolutionnaire (depuis quelques années) qui permet de modéliser les mouvements du joueur à l'écran grâce à un capteur, la Wiimote. L'Université de Reims Champagne Ardenne veut intégrer ce dispositif à la modélisation moléculaire.


Le projet est baptisé WiiChem (Chemistry with Wiimote). L'idée : intégrer les capacités de la Wiimote de Nintendo à un logiciel de modélisation moléculaire existant, Avogadro. Le but est d'attirer les étudiants vers la chimie, mais le logiciel sera aussi utilisé par les chercheurs.

Des classes de Wii ?

« Proposer une manière complètement nouvelle et immersive de création et manipulation par ordinateur des modèles moléculaires, avec des perspectives en Biochimie ». Le projet est peu onéreux, grand public, et devrait s'avérer attractif auprès des jeunes. Le dispositif sera ainsi utilisé dans le second degré comme à l'université.

En clair, le logiciel permettra de lier le geste interactif de l'utilisateur au déplacement 3D de l'objet. La construction moléculaire se fera donc en temps réel, selon les gestes de l'utilisateur. L'Université espère que ce « ressenti » de l'utilisateur par la Wimote aidera l'acquisition de connaissances : « une façon plus moderne et plus motivante d’enseigner et de chercher ».

C'est au moins une bonne nouvelle pour les geeks. Oui, jouer aux jeux vidéo peut être source de connaissance et de culture.