Wikipédia fête ses 8 ans ; Yahoo! l'ajoute à Search Monkey

Clément Solym - 16.01.2009

Patrimoine et éducation - Scolarité France - wikipedia - anniversaire - Yahoo


Hier, l'encyclopédie en ligne a célébré son huitième anniversaire. La nouvelle n'est pas passée inaperçue, et la création de Jimmy Walles et de Larry Sanger méritait bien un petit clin d'oeil autant qu'un gros gâteau. Peu de sites ont autant d'impact sur le net que l'encyclopédie, et l'arrivée d'autres acteurs, comme Knol de Google ou l'encyclopédie Larousse en ligne n'ont pourtant pas changé la donne. Gage d'une référence ?

Huitième anniversaire et beau cadeau

Voilà en tout cas l'occasion de mettre les chiffres un peu à plat : presque 2,7 millions d'articles en anglais, la langue la plus largement sollicitée, 847.000 en allemand et 746.000 en français, voilà pour le trio de tête des idiomes les plus alimentés, ce qui ne varie pas vraiment. L'espagnol, le polonais, le japonais et l'italien sont tous au-dessus de la barre des 500.000 entrées, avec le néerlandais. Pour faire un petit récapitulatif, on se rendra sur la page d'accueil.

Et qui dit anniversaire, dit cadeau. Et c'est Yahoo! qui a été le premier à offrir à l'encyclopédie numérique son soutien et son présent. En effet, les résultats de l'encyclopédie sont désormais accessibles à travers l'offre de service de recherche Search Monkey de Yahoo!. Cette dernière permet d'ajouter aux pages de résultats proposés par le moteur de Yahoo! des éléments supplémentaires et complémentaires. Pour profiter de Search Monkey, il faut toutefois être connecté, via son compte Yahoo!.

Les éléments de Wikipédia seront donc présents de même que les images de Flickr avaient été ajoutées l'an passé. Alors que le projet avait débuté avec 2 To (2000 Go) d'espace de stockage, aujourd'hui, Wikipedia pèse 48 To. Belle progression, qui permet l'insertion d'images, de vidéos, de musique, etc.

Mais l'erreur reste humaine.


Jimmy Walles ne cesse de le répéter : Wikipedia est perfectible, en permanence. Et à l'occasion de ce 8e anniversaire, il est revenu sur les projets d'avenir. « Certes, nous ne nous dirigeons pas vers l'élimination de notre système ouvert [aux modifications]. Il me semble que quand nous avons des ennuis, l'ouverture est une solution, pas le problème. »

Prudence restera mère de sureté pour le futur, et il faut accepter que les erreurs existent, puisqu'elles font partie dela condition humaine, explique avec philosophie Jimmy. L'amélioration des processus de modifications, de création ou de contrôle des contenus est en cours permanent de perfectionnement. Reposant sur la confiance qu'on lui accorde, le sérieux de l'encyclopédie doit être maintenu, assure-t-il.