"Aspergus et moi" fait chavirer le coeur du Prix Landerneau Jeunesse

Fred Ricou - 14.03.2018

Prix littéraires - artiste noir blanc - Landerneau jeunesse album - Pierre Vaquez Didier Lévy


Les Espaces Culturels Leclerc ont remis hier soir leur prix Landerneau jeunesse au très bel album Aspergus et moi de Didier Lévy et Pierre Vaquez aux éditions Sarbacane. Étonnant album en noir et blanc, il a su émouvoir le jury de 10 libraires jeunesse et du Président du jury, Timothée de Fombelle.

 

 

« Aspergus et moi parle de la peinture et de la création, des gestes du créateur à la recherche de l’énergie de l’enfance. L’album a l’élégance de choisir la virtuosité technique pour rappeler que seuls comptent finalement cet esprit d’enfance et sa pureté. » C’est ainsi que Timothée de Fombelle parle de ce bel album illustré à la « manière noire ». Aspergus et moi est une fable sur le métier d’artiste et sur les débuts de l’art moderne…

 

La manière noire est une technique d’encrage très complexe et fastidieuse, inventée en 1650 pour la reproduction de tableaux. La gravure est exécutée sur une plaque de cuivre poli, marquée d’une multitude de points à l’aide d’une lame d’acier appelée berceau. Après cette étape qui peut prendre plusieurs jours, le graveur reporte son dessin, avec un papier calque, sur la plaque ainsi striée puis efface plus ou moins le grain créé pour faire naître un jeu d’ombre et de lumière. La plaque est ensuite recouverte d’encre puis essuyée aux tampons de gaze avant d’être finalement pressée.

 

Ainsi, comme l’explique Pierre Vaquez, l’illustrateur de Aspergus et moi, dont c’est le premier ouvrage jeunesse, et spécialiste de cette technique depuis une douzaine d’années : « Le fait de partir du noir plutôt que du blanc me permet d’avoir dès l’abord une matière déjà donnée, un espace déjà saturé qui confère à l’image une grande densité qui convient à mon univers et me permet d’explorer les subtilités du clair-obscur. Pour Aspergus, même si l’histoire n’est pas précisément située dans le temps, l’ambiance est inspirée de ce qu’on peut imaginer des ateliers — notamment hollandais — du 17e siècle. La manière noire m’a aidé à mieux caractériser cette ambiance. »

 

Didier Lévy, quant à lui, est un habitué de la maison Sarbacane, auteur entre autres d’Angelman et du Tatouage magique. Il est également le créateur des séries La Fée coquillette (Albin Michel jeunesse) et Cajou (Nathan jeunesse). L’auteur et l’illustrateur succèdent ainsi à Béatrice Alemagna, lauréate du prix en 2017 avec Un grand jour de rien (Albin Michel Jeunesse).

 

Les neuf autres sélectionnés étaient les suivants :

 

L’abri, Bayard Jeunesse — Auteur : Céline Claire — Illustratrice : Qin Leng


Le roi des cacas, L’élan vert — Auteur : Géraldine Collet — Illustrateur : Hervé Le Goff


La déclaration, Kaléidoscope — Auteur : Michaël Escoffier — Illustrateur : Stéphane Sénégas


Pour quelques gouttes d’eau, Buveur d’encre — Auteur : Anne Jonas — Illustratrice : Marie Desbons

La patience du héron, Gallimard Jeunesse — Auteur : Érik L’Homme - Illustratrice : Lorène Bihorel

Quetzalcoatl, Gautier-Languereau — Auteur : Taï-Marc le Thanh - Illustrateur : Éric Puybaret
Mes petites roues, Flammarion Jeunesse — Auteur et illustrateur : Sébastien Pelon

Puisque c’est ça, je pars !, L’école des loisirs — Auteur et illustrateur : Yvan Pommaux

Un tout petit silence bleu, Rue du monde — Auteur : Alain Serres - Illustratrice : Sandra Poirot Cherif

Ci-dessous, une vidéo présentant la fameuse technique de "La manière noire" :



Didier Levy, ill. Pierre Vaquez - Aspergus et moi - Sarbacane - 9782377310203 - 17,50 €

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.