Le Prix Janusz Korczak revient au livre "Plus jamais Mozart"

Lauren Muyumba - 16.07.2013

Prix littéraires - Janusz Korczak - Prix - Enfants


Le prix Janusz Korczak de littérature jeunesse a été décerné en musique, le 9 juillet dernier, au livre Plus jamais Mozart (Gallimard Jeunesse), de Michael Morpurgo, l'auteur britannique qui a inspiré Steven Spielberg pour son film Cheval de Guerre. Une jolie récompense puisque le vote a été effectué en toute cohérence : un prix pour des livres pour enfants, décerné par des enfants.

 

  

Ils étaient 1700 élèves à octroyer la récompense qui porte le nom d'une des figures les plus influentes dans le domaine de l'enfance : Janusz Korczak était à la fois écrivain, pédiatre et éducateur. Fervent défenseur du droit au respect et à la protection des plus jeunes, sa pensée a fortement influencé la Convention Internationale des droits de l'enfant (1989). Il aura mené son combat jusqu'au bout : Janusz Korczak est mort en 1942 dans les chambres à gaz avec les enfants de l'orphelinat de Varsovie qu'il dirigeait, alors qu'il lui avait été proposé de repartir libre.

 

"Le fait que Korczak ait volontairement renoncé à la vie pour ses convictions parle pour la grandeur de l'homme. Mais cela est sans importance comparé à la force de son message", disait le pédagogue et psychologue américain Bruno Bettelheim.

 

Dans le livre de Michael Morpurgo, Plus Jamais Mozart, il est aussi question de seconde guerre mondiale et de Shoah. Mais aussi de musique, de violon et de Venise. Adressé aux enfants à partir de 9 ans, l'ouvrage relate l'histoire d'une rencontre à Venise avec le grand violoniste Paolo Levi. C'est là où le roman commence réellement : le musicien va raconter une histoire, son histoire... Un secret dont il va enfin se libérer. La lecture est accompagnée d'illustrations douces et orginales : des aquarelles signées Michael Foreman.

 

Un prix en pleine expansion

 

Cette année, le prix Janusz Korczak créé en 2008, vivait sa 5ème édition. Des classes de CM2 et de 6ème ont participé à l'aventure, et avant cela, des adultes ont fait la préselection. Le comité de lecture était composé de Béatrice Rosenberg, présidente de Yag-la-Yeled France, la librairie Annie Falzini, l'enseignant Monique Riedel et l'auteur Eglal Errera.  

 

Pour l'année scolaire de 2013-2014, encore plus d'enfants pourront faire partie du jury : 2500 au total. Ainsi, de plus en plus de départements participent au Prix janusz Korczak, qui deviendra sûrement bientôt un prix à envergure nationale. Voire même, un prix francophone car il tend à s'élargir à l'international, notamment vers l'Afrique. De son vivant, le professeur Vladimir Halpérin, a contribué à faire connaître ce prix en Suisse.

 

Plus jamais Mozart est ressorti gagnant face aux finalistes :

 

LITTLE LOU

Jean Claverie

Gallimard jeunesse

 

LE DON

Susie Morgenstern

Acte sud junior

 

LE PIANO ROUGE

André Leblanc

Sorbier

 

COMMENT CHANGER MA VIE

Agnes Desarthe

Ecole des loisirs

 

 

Les partenaires du prix :

L'Association Internationale des Amis de Janusz Korczak, soutenu parYad-la-Yeled France – Le Mémorial de l'enfant et de la Shoah. 

La Fondation Renée et Léon Baumann,sous l'égide de la Fondation du Judaîsme français. 

La librairie L'oiseau lire à Evreux.

La bibliothèque jeunesse L'heure joyeuse à Paris.



Les histoires sans fin