Le Prix Landerneau Jeunesse récompense...

Fred Ricou - 29.10.2015

Prix littéraires - prix - landerneau - leclerc


Le soir du 28 octobre avait lieu la troisième édition du Prix Landerneau jeunesse des Espaces culturels Leclerc. Présidé par Daniel Picouly et réunissant un jury composé de l'ensemble des libraires jeunesse du réseau de l'enseigne, le prix a été remis dans un bel hôtel du quartier de Saint-Germain des Près à Paris, à Clothilde Goubely et Éléonore Thuillier pour l'album Un drôle de visiteur aux éditions Frimousse.

 

 

« Ce matin à la ferme, un drôle de visiteur pointe le bout de son museau."

Et quel visiteur ! La poule, le cochon, le chat et la vache sont un peu étonnés. Il ne ressemble à rien de ce qu'ils connaissent... Après vérification dans l'encyclopédie, ce nouveau visiteur n'est autre qu'un TIGRE ! ! ! La troupe prend peur et voilà nos 4 amis de la ferme bloqués dans leur arbre. Inutile de vous dire que ce ne sont pas les pleurnicheries du petit tigre qui vont les faire changer d'avis et redescendre de leur perchoir... Le petit tigre ne comprend pas la peur de ses nouveaux amis... "Nous avons fuit un cirque avec ma maman... Depuis nous vivons dans la ferme voisine. Je ne connais pas la jungle, c'est chez moi ici. Pourquoi avez-vous peur de moi comme ça ? Je ne vais pas vous mordre voyons !" Les animaux restent incrédules, bien persuadés que ce tigre ruse avec eux. Déçu et triste le petit tigre finit par pleurer...pleurer très fort et appelle sa maman... ...qui débarque de ce pas et étonne tout le monde ! Et oui, la maman du petit tigre est une souris ! »

 

Le choix du lieu n'est certainement pas anodin. Remettre un prix « jeunesse » dans le célèbre quartier historique des éditeurs et des auteurs français démontre la volonté de l'enseigne de mettre sur le même pied d'égalité la littérature adulte et celle pour les jeunes lecteurs.

 

Le président Daniel Picouly, d'ailleurs, a raconté la façon dont il est parfois reçu quand il va signer dans les salons du livre. Quand il s'y rend en tant qu'« auteur adulte », à lui les belles voitures et les belles chambres d'hôtel spacieuses. Quand il est invité en tant qu'auteur jeunesse, il s'est souvent retrouvé à être conduit en petit van avec les autres auteurs « jeunesse » pour se retrouver dans une minuscule chambre… Deux poids, deux mesures…

 

Avec ce prix, les espaces culturels veulent récompenser un album pour les enfants de 3 à 7 ans, « alliant des qualités graphiques et éditoriales porteuses d'un message destiné à initier l'enfant à la découverte du monde et de soi ».

 

Confirmé par Michel-Edouard Leclerc en personne, véritable amateur de livre, même si Un drôle de visiteur gagne ce prix, tous les autres ouvrages en lice seront « promotionnés ».

L'album de Clothilde Goubely et Éléonore Thuillier succède donc à Olivier Tallec pour son album Louis 1er, Roi des moutons (Actes Sud Junior) et à Julien Béziat (L'école des Loisirs), lauréat en 2013 avec Le Mange-doudous.

 

Le Prix Landerneau jeunesse est donc le dernier prix créé, il suit les prix Roman et Découvertes, ainsi que Polar et BD. Pour le moment, d'après le responsable  communication du prix, Laurent Delarue, il n'est pas encore prévu de faire un prix Roman jeunesse...



Les histoires sans fin