Prix Saint-Exupéry 2015, les lauréats

Fred Ricou - 15.10.2015

Prix littéraires - Prix - Antoine de Saint Exupéry - roman


Mercredi soir, l'association Le Prix Saint-Exupéry – Valeurs jeunesse a remis pour sa 27e édition, une belle récompense à trois livres « dont les thèmes et l'inspiration louent tant les qualités d'enthousiasme, d'optimisme, d'humanisme et de générosité que l'aide à l'enfance et le dépassement de soi. »


L'an dernier, c'est la série de Taï-Marc Le Thanh, du moins le premier volume, Jonah qui avait remporté le prix du roman.

 

Trois prix, trois récompenses pour trois catégories différentes :

Romans, albums et Francophonie qui récompensent un livre écrit en français, mais édité dans un pays francophone.

 

Les lauréats de cette année sont : 

 

 

 

Roman :

 

De Cape et de mots

Flore Vesco

Didier Jeunesse

 

 

Serine, en dépit de la volonté de sa mère, refuse de se marier. Mais pour sortir ses frères de la pauvreté, elle doit agir. Sa décision est prise : elle sera demoiselle de compagnie ! La tâche s'annonce difficile : la reine est capricieuse, antipathique, et renvoie ses demoiselles aussi souvent qu'elle change de perruque. Mais Serine ne manque pas d'audace et, tour à tour, par maladresse ou génie, se fait une place. Elle découvre alors la face cachée de la cour : les manigances, l'hypocrisie et les intrigues… et tente de déjouer un complot. 

 

 

Album :

 

Le Renard perché

Quitterie Simon / Magali Dulain

Casterman

 

« J'ai rencontré un renard, perché dans un arbre. Cela m'a étonné ! Les renards, habituellement, se cachent dans les champs… » Ainsi commence cette étonnante histoire qui voit le narrateur, un jeune garçon, découvrir un jour par hasard, là-haut dans les ramures, le bel animal au pelage orange qui va rapidement le fasciner. 

 

Francophonie :

 

Le puits mystérieux

 

Imène Mébarki
El Ibriz Edition
Algérie

 

On raconte que jadis, le village situé près d'un mont appelé « Mont Chenoua » connut une épouvantable catastrophe. Tous les puits se retrouvèrent à sec. Sauf un puits « mystérieux » dont l'eau, non potable, provoquait des déformations et la mort. Grâce à un jeune et brave homme prénommé Selmane, l'eau devint saine et les villageois furent sauvés. 

 

Cette année, le Prix Saint-Exupéry prend en nouvelle dimension en s'associant avec le Labo des Histoires.


En effet, Flore Vesco (De Cape et de Mots – Didier Jeunesse) et Quitterie Simon (Le renard perché - Casterman), les deux auteurs lauréates feront respectivement les 14 et 21 novembre, deux master classes exceptionnelles dans les locaux parisiens du Labo.

 

Ces deux master classes sont gratuites et ouvertes à tous les jeunes lecteurs de moins de 25 ans.

 

 

Inscriptions sur le site du Labo des Histoires…



Les histoires sans fin