15e Printemps des poètes : « Le 21e siècle sera poétique, ou ne sera pas ! »

Julien Helmlinger - 13.02.2013

Reportage - Ministère de la Culture - Printemps des poètes - Concours Andrée Chedid


Tandis que le Printemps des poètes remettra le couvert pour sa 15e édition, du 9 au 24 mars, se tenait ce matin une conférence de presse dans les salons de la rue de Valois. La présentation s'est faite sans Aurélie Filippetti, invitée à suivre le premier ministre en Inde et remplacée par Laurence Engel. Etaient présents : Jean-Pierre Siméon, directeur artistique de l'événement, le parrain de l'édition 2013 Denis Lavant, et Christian Olivier, chanteur des Têtes Raides et président du Concours Andrée Chedid.

 

 

La directrice du cabinet de la ministre de la Culture, Laurence Engel, a ouvert la conférence en rappelant que le Printemps des poètes était placé sous les signes de « la grâce, la légèreté et la liberté ». Selon son introduction, la manifestation créée en 1999 est devenue une véritable institution, et une « fierté du ministère tout entier. »

 

Pour le directeur artistique du Printemps, Jean-Pierre Siméon, l'événement doit permettre de « réaffirmer la présence de la poésie dans la cité ». Citant Paul Eluard, « le poème est le plus court chemin d'un homme à un autre », il a expliqué que de cette idée de communication poétique avait naturellement découlé le thème de cette année : les voix du poème.

 

Il a par ailleurs remercié les différents partenaires qui ont permis la programmation de cette 15e édition, mentionnant les incertitudes de financement qui pèsent encore sur les éditions à venir, suite à la réduction des subventions du ministère de l'Education nationale : « Les difficultés restent, on les connaît. Aujourd'hui la crise mentale, morale, est aussi importante que celle économique. »

 

Il a conclu son intervention en s'exclamant : « Le 21e siècle sera poétique, ou ne sera pas ! »

 

 

{CARROUSEL}

 

 

Concernant les problèmes de financement de la manifestation, nous avons pu en savoir un peu plus auprès de Jean-Pierre Siméon. Ce dernier nous a expliqué : « Ce sont des problèmes récurrents, qui datent de plusieurs années. Le ministère de la Culture a toujours maintenu son aide, c'est à l'Éducation qu'on a perdu beaucoup d'argent.

 

L'an dernier nous avons eu une grosse baisse de subventions, qui nous a mis en très grave difficulté. Pour dire les choses clairement, les difficultés demeurent. J'ai toujours de l'inquiétude pour la suite. Tout dépendra de la dotation 2013 de l'Éducation nationale. Il faut que l'on ait le minimum. »

 

Ce qui n'empêche pas la qualité d'être au rendez-vous, bien au contraire. « Le Printemps est même encore plus fort qu'avant. Nos difficultés ont révélé l'importance du Printemps et son enracinent. Cela a mobilisé des gens déterminés partout. Ce printemps va être le plus fort, le plus brillant et le plus dynamique. C'est paradoxal, mais tant mieux. » 

 

Denis Lavant, parrain du Printemps

 

Denis Lavant, en lice pour les Césars, est le parrain de la 15e édition du Printemps. Invité à s'exprimer, il a confié être directement interpellé par le thème de cette année, car pour lui « la poésie ça commence par les voix ». Et le comédien a illustré son propos par les lectures de trois poèmes, parmi lesquels Les voix du poète russe Vladimir Makanin et le très beau La Poésie de Pablo Neruda, à l'honneur cette année. 

 

Enfin, le chanteur des Têtes Raides, Olivier Christian, a fait l'annonce de la lauréate 2013 du Concours Andrée Chedid du poème chanté. Et les lauriers de cette 5e édition, qui invitait les participants à mettre en chanson un extrait de A l'orée du pays fertile de Jacques Lacarrière, reviennent à Fanny Santos.Son adaptation musicale est à écouter à cette adresse.

 

Prochain rendez-vous, le 9 mars, pour l'inauguration du 15e Printemps des poètes. Et ensuite, le Printemps s'installe partout en France jusqu'au 24 mars. 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.