Accord Fnac-Kobo : le Touch devient Kobo by Fnac, vendu pour 129 €

Clément Solym - 06.11.2011

Reportage - Kobo by Fnac - reading life - lecture numerique


C'est officiel depuis quelques semaines, Fnac et le Canadien Kobo vont faire équipe dans le domaine de la lecture numérique. Pour mémoire, Kobo, c'est une start-up incubée depuis quelques années par le libraire Indigo, Books & Music au Canada. Et désormais, Kobo est leader sur le domaine du livre numérique dans le pays, avec une stratégie de partenariat dans tous les pays où il s'implante. Et chez nous, ce sera donc la Fnac.

 

Se positionnant comme le premier libraire de France, les deux sociétés se sont donc alliées pour proposer au client « la meilleure solution de lecture numérique possible », nous précise l'enseigne. L'un dispose d'une enseigne, d'un réseau et d'une force de vente, l'autre d'une solution logistique et technique, avec des lecteurs ebook, des applications et une solution de vente simplifiée.

 

La meilleure solution possible

 

Et en guise d'appareil, le futur lecteur ebook de Fnac sera donc le dernier modèle de lecteur ebook à écran tactile, le Kobo Touch.

 


Concrètement, l'appareil mesure 114x165 mm, avec une épaisseur de 10 mm. Il dispose de 16 niveaux de gris pour un écran 6 pouces à technologie Pearl. Il possède une mémoire de stockage de 2 Go, soit 1400 ebooks, avec une autonomie d'un mois. Le tout pour 185 g. Pas d'accéléromètre, nous l'avions également regretté. La question s'est toutefois posée, mais Fnac a trouvé que ce type de lecture manquait d'intuitivité.

Le lecteur ebook supportera les formats EPUB, PDF et MOBI, ainsi que JPEG, GIF, PNG, BMP et TIFF. Les DRM Adobe seront évidemment supportés. Pas de hauts parleurs, donc pas de support de fichiers musicaux. Un manque, évidemment.

Plusieurs jeux de polices - sept en tout - et différentes fonctionnalités pour affiner le confort de lecture - interlignes, justifié ou non, un style de lecture spécial Kobo, etc. Surligagne et prise de notes sont très simples d'utilisation...

 

129,90 € pour le grand public, contre 99,90 pour les adhérents Fnac

Enfin, l'ensemble des fonctionnalités de Reading Life, les outils permettant le partage de ses lectures via le réseau Facebook, ainsi que les systèmes de Récompenses, qui invitent à 'jouer' avec la lecture de son ouvrage, seront présentes. La lecture sociale est bel et bien le plus de l'environnement Kobo, mais nous y reviendrons plus amplement.

Financièrement, le Kobo by Fnac sera proposé pour 129,90 €, alors qu'il est vendu en Allemagne pour 149 € depuis la mi-juillet. Cependant, les clients Fnac disposant d'une carte abonné profiteront d'une remise de 30 €. Le Kobo by Fnac, pour eux, sera donc au prix du Kindle proposé en France, qui lui n'est pas tactile. Cette offre de lancement spécifique pour les 2,8 millions d'adhérents ne sera cependant pas éternelle.

 


Le firmware ne sera pas exactement le même que celui de la version américaine, simplement adapté aux besoins de Fnac. De même, pas de marquage sur l'appareil : on ne découvrira le partenariat entre les deux sociétés qu'en éteignant le Kobo, qui affichera alors le logo de Fnac. De même, pour les dictionnaires, on retrouvera des versions françaises, en l'occurrence, des accords sont en cours de négociation avec Le Robert. Pas encore finalisés cependant.

 

Rendez-vous le 28 novembre


Pour l'achat de livre, on passera par un téléchargement direct de fichiers, depuis une boutique accessible à partir de l'appareil directement depuis la page d'accueil, à condition qu'il soit connecté en WiFi. Pas de connectique 3G prévue, pour ne pas alourdir le prix du lecteur ebook.

Le Kobo by Fnac, la version tactile sera donc disponible dans tous les magasins Fnac et sur Fnac.com le lundi 28 novembre. La précommande débutera sur Fnac.com dès le 7 novembre. Aucun chiffre n'a été donné, que ce soit pour la mise en place, ni les attentes de vente.

 

Pour approfondir :

Le Kobo Touch, test et premières impressions