Brisingr : nos impressions sur l'assaut de Helgrind

Clément Solym - 27.11.2008

Reportage - Brisingr - assaut - Helgrind


Pas évident, quand on découvre avec Bayard que le tome trois fera plus de 900 pages de se faire une réelle idée du futur livre. Pourtant, déjà disponible dans certaines bonnes librairies qui pratiquent l'importation de livres anglais ou américains, le public attend avec impatience la sortie de cette suite. C'est officiel, ce sera le 12 mars, nous a précisé Bayard.

Alors que découvrons-nous dans ce premier chapitre, À l'assaut de Helgrind ? Bien sûr, la relation entre Eragon, Roran et Saphira, la dragonne est extrêmement forte et l'on n'imaginait pas attaquer sur d'autres personnages qu'eux. Encore que, cela aurait peut-être indiqué quelque changement...

Les Ra'zacs et les Lethrblakas ne sont pas loin et le trio a décidé de se lancer dans une attaque en douce. Simplement, Eragon, pas plus que Saphira, n'a achevé sa formation et s'étant fait reprendre Zar'oc, l'épée que Brom lui avait confiée, c'est armé de son seul bâton d'aubépine qu'il se lance au combat.

Illusions et sortilèges sont immédiatement présents dans ces premières pages et Galbatorix n'est jamais très loin dès que l'on parle de magie et de dissimulation. De fait, c'est lui qui camoufle le repaire des Ra'zacs, bernant Eragon qui manque de rater son coup.

Et l'accueil du trio se fera de façon musclée, une fois qu'ils auront pénétré dans la grotte. Et si Roran mérite « plus que jamais son surnom de Puissant Marteau », l'attaque fulgurante des Lethrblaka, contre Saphira va les propulser dans un affrontement où ailes, griffes, becs et écailles répondent aux bruits de lames sur la cotte de maille de Roran.

Combat de courte durée, certes, et qui mettra notre trio à rude épreuve dans les commencements du récit. Et bien évidemment, c'est au moment où l'on aimerait poursuivre la lecture que tout s'arrête... Mais cette entrée en matière a tout de même le don de nous plonger directement dans le conflit, probablement par un tour de passe passe assez simple, mais rudement efficace. Bref, cela commence très fort, très vite, et en attendant de pouvoir délivrer sa fiancée Katrina, les épreuves pour Eragon seront longues...

Ne laissez pas l'impatience vous guetter, nous devrions pouvoir vous en offrir un peu plus prochainement...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.