"Il y a autant de questions que de scénarios, et rarement de réponses uniques"

Association Effervescence - 23.06.2015

Reportage - écriture scénario - production film - Making Prod


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l’association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du master et de l’association.

 

Cette semaine, focus sur la société de production Making Prod, où l’un des étudiants en option Audiovisuel, Thomas, effectue son stage de fin d’études, au département du développement. Petit détour dans les coulisses de la production d’une série télévisée.

 

Cofondée il y a treize ans par Matthieu Vialia et Stéphane Drouet, Making Prod oriente son activité principalement vers les séries télévisées : on leur doit notamment Odysseus (Arte), In America (OCS), et Chérif (France 2).

 

« Le scénario est au cœur de la réflexion de Making Prod, et en tant qu’assistant de Développement, il m’est permis de voir les différentes déclinaisons, les multiples rouages qui régissent la production d’une série française. Sous la direction de Marine Maugrain-Legagneur, directrice Littéraire de Making Prod depuis plus de six ans, ma tâche principale est de lire les scénarios qu’on nous envoie. Pour mener à bien cette tâche, il m’a d’abord été nécessaire de différencier mon ressenti personnel du potentiel réel d’une histoire, et de savoir ce qu’attendaient les chaînes de diffusion. 

 

Car si un projet me paraît prometteur, tout en restant inachevé dans sa forme, la question se pose : faut-il retravailler ce projet pour le proposer à telle chaîne, ou à telle autre chaîne ? Suivant la réponse choisie, l’histoire prend une forme complètement différente, mais cette responsabilité n’est pas celle du directeur littéraire : la décision revient toujours à l’auteur.

 

Odysseus, écrit par Frédéric Azemar, produit par Making Prod et diffusé sur Arte

Odysseus, écrit par Frédéric Azemar, produit par Making Prod et diffusé sur Arte.

 

Le service du développement accompagne également les auteurs lors de l’écriture de leurs projets. C’est un travail qui demande une certaine forme de détachement, d’objectivité et surtout de diplomatie, notamment lorsque l’on émet des critiques sur le projet d’un auteur qui a passé des heures et des heures sur une histoire. Le rôle du service Développement est d’analyser les forces et faiblesses d’un projet, et de présenter cette analyse à l’auteur afin qu’il la retravaille en vue de vendre ce projet à une chaîne. 

 

L’héroïne gagnerait-elle en consistance si on la fusionnait avec un personnage secondaire ? L’intrigue pourrait-elle gagner en rythme si l’on ajoute entre X et Y un secret, et si tel est le cas, comment ce secret pourrait-il entraîner ces personnages jusqu’au point de rupture ? Il y a autant de questions que de scénarios, et rarement de réponses uniques, parfaites et absolues.

 

Outre la lecture de scénarios et l’accompagnement d’auteurs, il y a également un travail de veille et de recherche pour l’entreprise à effectuer, qui permet d’anticiper les projets à venir, de déceler des tendances. Il y a ainsi une grande part de recherche nationale et internationale dans mon travail au sein de Making Prod. L’adaptation de livres et de bandes dessinées est heureusement une pratique qui ne s’est pas affaiblie, et c’est une de mes missions que d’analyser les éléments qui rendent possible une adaptation littéraire. 

 

Un travail voisin de l’analyse de projets, qui trouve sa différence dans le fait que l’histoire est d’ores et déjà finie, et sans doute connue d’un public. Il faut donc répertorier les séries étrangères, séries sorties cette année ou projets qui pourraient sortir l’année prochaine… Une tâche plus difficile qu’il n’y paraît car elle regroupe la France, l’Angleterre, les États-Unis, Israël, la Turquie, l’Australie, l’Amérique du Sud, les pays nordiques, la Tunisie et l’Allemagne. L’objectif de cette veille internationale est d’analyser l’évolution de la production étrangère, de trouver des auteurs, de voir quelles sont les histoires récurrentes et de comprendre les raisons de leur succès. »

 

Si vous voulez (re)lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c’est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c’est ici !

 

À mardi prochain !