Etudiant : de l'université à l'entreprise, l'autre monde de l'édition

Association Effervescence - 05.08.2014

Reportage - stage édition - activités travail - formation apprentissage


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l'association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du master et de l'association. 

 

Cette semaine, trois autres étudiants de l'option Édition parlent de leur expérience en stage.

 

 

Le monde est petit... encore plus dans le domaine de l'édition. Et pour cause, à peine quitté les bancs de l'université certains étudiants se croisent à nouveau dans les couloirs de leur entreprise. Les témoignages d'aujourd'hui en sont la preuve, puisque trois futures éditrices de la promotion nous introduisent dans les étages du groupe Éditis, en deuxième position sur le marché éditorial français. 

 

 

07-30-2012

Andrew Catellier, CC BY NC SA 2.0

 

***

 

Mélodie Quercron – Belfond

 

Je suis dans le département étranger de Belfond, pour une durée de six mois (jusqu'à fin octobre). J'ai trouvé ce stage après avoir pris rendez-vous avec une DRH d'Éditis qui m'a rencontrée pour cerner mon profil et me proposer, à partir de là, une offre susceptible de me correspondre. Quand elle m'a dit que Belfond recherchait quelqu'un en éditorial et en animation des réseaux sociaux, je me souviens être sortie de l'entretien en me disant : « C'est tout ce que j'aime ! »

 

Et c'est en effet le cas ! Ce stage est à mon sens l'un des plus complets qu'il soit. Je fais à la fois de l'éditorial (lecture de manuscrits en anglais, rédaction de quatrièmes de couverture, d'argumentaires, recherche de nouveaux auteurs…), de la communication sur les réseaux sociaux (je suis désormais administratrice de Facebook et Twitter, je rédige le contenu des posts sur Facebook et participe au planning de publication) et, sachant mon engouement pour le numérique, on m'a mis sur des projets en lien avec ce domaine. Ce stage me plaît beaucoup car les missions sont très intéressantes et témoignent de la confiance que l'équipe m'accorde. L'ambiance de travail y est par ailleurs très agréable.

 

Cette expérience correspond tout à fait à mon projet professionnel, dans la mesure où je souhaiterais avant tout travailler en littérature, étrangère ou française. De plus, le community management et l'édition numérique, que j'ai tous deux pu mettre en pratique pendant l'année universitaire, me passionnent également. 

 

Pour voir son profil Linkedin, cliquez ici.

 

 

Christelle Vuklisevic – Pocket (poche)

 

Je suis en stage de mai à décembre chez Pocket. J'avais passé un entretien avec les RH d'Éditis en décembre, mais je n'avais pas été recontactée par la suite. C'est seulement en mars que j'ai été rappelée, et qu'on m'a proposé ce stage de six mois. Je sais aujourd'hui qu'ils n'ont pas pu me donner le poste pour lequel j'avais postulé au départ, mais qu'ils avaient gardé mon CV de côté. Il est donc important de ne jamais refuser un entretien.

 

Mon stage est assez spécial. Je suis assistante d'édition, mais comme on ne fait quasiment pas de textes inédits en poche, mon travail consiste surtout à rédiger les biographies des auteurs et les pages d'autopromotion (les publicités pour les nouveautés à la fin des ouvrages). Je fais également des argumentaires et toutes sortes de missions ponctuelles, comme des briefs de couverture ou de la relecture ; en effet, lorsqu'un texte sort en poche, il est à nouveau passé en revue par des correcteurs. Voilà d'ailleurs une chose que j'ai apprise : pour avoir un texte le plus « propre » possible, il faut en fait lire la version poche.

 

Mais je crois que ce qui me plaît le plus, c'est de travailler dans un petit open space où nous sommes six stagiaires, dont cinq qui travaillons pour les différentes maisons d'Univers Poche (10-18, 12-21, Fleuve, Pocket, Pocket Jeunesse) et une stagiaire en communication et service de presse pour toutes ces maisons réunies. Cela permet de nombreux échanges. Il n'est pas rare que l'une d'entre nous lise par exemple sa dernière quatrième de couverture aux autres, qui essaient de proposer une critique constructive. Cet aspect convivial est véritablement passionnant et rend le travail d'autant plus agréable !

 

Lorsque mon stage sera fini (en janvier), j'aimerais occuper un poste davantage tourné vers l'éditorial, être plus proche du texte et des auteurs. Les secteurs de la jeunesse et de la fantasy étant ceux qui m'attirent le plus, j'aimerais dans l'idéal trouver un emploi dans l'un de ces domaines.

 

Pour voir son profil Linkedin, cliquez ici.

 

 

Giulia Viola – Place des éditeurs

 

Actuellement en stage chez Place des éditeurs, pour une durée de six mois, je suis en charge du suivi des opérations de communication au sein du groupe, et en particulier pour les éditions Belfond, Presses de la Cité, Omnibus et Chemin Vert.

 

J'ai toujours été intéressée par les démarches de promotion du livre, et ce poste, au croisement de la communication radio, presse et web, m'a permis de voir quels sont les enjeux quand il faut réfléchir à un plan média. 

 

Souvent, j'accomplis des travaux de fond, en amont comme en aval : veille marketing, opérations de synthèse... mais je suis également en charge des relations avec les lecteurs et de la communication interne. Je développe avec le temps un regard porté sur l'édition internationale. Il nous faut en effet connaître les nouvelles pratiques de chacun, en France comme ailleurs, pour apporter les meilleures réponses de communication. 

 

De cette expérience, j'ai adoré la capacité d'écoute de l'équipe que j'ai intégrée. On m'a donné à différentes reprises l'occasion d'apporter des idées à l'équipe. Il a surtout été nécessaire de se montrer dynamique, en permanence, et capable de gérer une multitude de projets, simultanément et de front.

 

Aujourd'hui je sais ce que j'attends de mon métier : créativité, prise de risque, dynamisme et une perspective le plus possible à l'international.

 

Pour voir son profil Linkedin, cliquez ici.

 

***

 

Si vous voulez (re)lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c'est ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c'est !
À mardi prochain !