Fournitures scolaires : quelle inflation pour la rentrée ?

Clément Solym - 10.07.2008

Reportage - fournitures - scolaires - rentree


Pendant que nombre de familles commencent à goûter aux joies des vacances, ce matin, le ministre de l’Education nationale, Xavier Darcos, renouvelait une opération de concertation autour des prix des fournitures scolaires. Lancée en 2007, cette initiative a été reconduite cette année à la satisfaction des associations représentant les familles (PEEP et Familles de France).

Satisfaction générale :

A la suite de cette réunion, le point presse a été l’occasion d’afficher une satisfaction générale. Associations, distributeurs et ministère sont convaincus d’avoir encore une fois œuvré en faveur du pouvoir d’achat. En ces temps de hausse généralisée où tous les secteurs sont touchés, les distributeurs ont tenu à faire un effort en faveur des familles.

L’année 2007 avait été l’occasion de l’élaboration d’une liste type de fournitures scolaires, base même des discutions entre les différents acteurs du problème. Cette liste a été reprise et enrichie pour la rentrée 2008 pour compter à présenter une quarantaine de produits.

Des prix inférieurs ou égaux à ceux pratiqués à la rentrée 2007 :

Les distributeurs s’engagent à proposer les produits mentionnés dans la liste à des prix soit égaux à ceux de la rentrée 2007 (eux-mêmes égaux à ceux de 2006), soit inférieurs. Malgré la hausse des matières premières, ils font l’effort d’organiser leurs filières d’approvisionnement afin d’économiser sur les coûts de packaging ou de promotion. Certains produits seront même vendus à prix coûtant.


Les distributeurs ont également tenu à préciser que les produits proposés au même prix que l’an passé ne seront pas uniquement des entrées de gamme mais se focaliseront aussi sur les produits « stars » de cette rentrée à 2008. Dans un désir de clarté, les magasins feront aussi un effort particulier sur la signalétique afin d’indiquer aux familles où se trouvent les produits mentionnés sur la liste officielle. Dans le Nord (plus tard dans le Sud, tourisme oblige…), les magasins vont d’ores et déjà commencer à monter les rayons pour la rentrée prochaine.

La liste des fournitures essentielles est en même temps l’objet d’attentions multiples. Quand on sait que d’un établissement à un autre (voire d’un enseignant à un autre au sein d’un même collège ou lycée) les listes peuvent varier fortement, le ministre a tenu à rappeler aux enseignants qu’ils devaient eux aussi faire un effort pour ne s’attacher qu’aux produits nécessaires. La liste des fournitures essentielles sera communiquée aux différents établissements scolaires dans le courant de l’été dans le cadre d’une circulaire ministérielle.

Le poids des cartables : une question toujours d’actualité

Sur le sujet toujours épineux du poids des cartables, le ministre s’est vu interrogé sur le concours lancé en 2007 pour l’élaboration d’un cartable à moins de 1 kg. Les distributeurs proposeront dès cette rentrée ce type de cartables.

Comme pour nous prouver son dévouement total à cette cause, le ministre a même été jusqu’à mettre sur son dos un joli cartable rose pesant moins d’un kilo... Mais, plus sérieusement, le problème réside surtout dans le contenu du cartable. Le ministre s’est engagé à trouver des solutions pour faire face à ce problème récurrent.

Toutefois, il a tenu à rappeler qu’il faudrait du temps pour que les systèmes mis en place soient généralisés. Ainsi du double jeu de livre (un pour la maison, un pour l’école afin d’éviter tout transport) ou encore du remplacement des livres par des DVD et autres supports.

Vous pouvez consulter la liste officielle des fournitures essentielles ci-dessous.