Les forums RP, une forme d'écriture à la frontière du jeu ?

Association Effervescence - 22.03.2016

Reportage - écriture jeu frontière - forums role play - internet interaction


Chaque semaine, ActuaLitté et l’association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne, vous donnent rendez-vous. Retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique réalisée par les étudiants de la formation, mettant en lumière les nouvelles problématiques liées au numérique dans le monde de l’édition. Cette semaine, les forums RP. 

 

par Camille Leonard

 

 

 

Avec le développement d’Internet, de nouvelles possibilités créatives se sont ouvertes pour les auteurs. L’écriture sur forum RP (« roleplay », fait de jouer un rôle) est l’une d’entre elles. Sa particularité ? Elle est collaborative. Chaque auteur incarne un personnage dans l’univers commun du forum. L’histoire est donc écrite par des auteurs multiples, et peut être lue selon des points de vue aussi divers qu’il y a de personnages. 

 

Cette forme d’écriture intègre des éléments ludiques venus du jeu de rôle. Dans le jeu vidéo dit « RPG » (« Role-Playing Game », jeu de rôle), le joueur incarne un personnage qui a en général une ou plusieurs quêtes à accomplir. Le jeu obéit à une histoire prédéfinie, et le but du jeu est donc d’accomplir toutes les étapes intégrées à cette trame. Mais dans le forum RP, l’idée de « game », de jeu, disparaît au profit de la mise en avant du « roleplay », du fait de jouer un rôle.

 

Développer des histoires en direct

 

Là où, dans le jeu vidéo, l’histoire du personnage était un simple mécanisme contribuant à forger une expérience logique, dans le forum RP, c’est cette histoire seule qui se trouve au centre de la pratique, et non plus les mécanismes de jeu. L’histoire n’est pas prédéfinie, mais inventée par les joueurs eux — mêmes. Il n’y a aucun but final à atteindre qui signifierait l’arrêt de la partie. De plus, les joueurs ne font pas qu’appliquer des règles, mais imaginent et produisent des textes dans leur pratique du RP.

 

Cette part importante de création et cette absence de finalité fait donc de l’écriture sur forum RP non pas un simple jeu, mais bien une forme littéraire. 

 

Dans la pratique, les textes des joueurs sont répartis en sujets : chacun d’entre eux constitue une scène dans l’histoire générale du forum, dans laquelle deux personnages où plus interagissent dans un contexte spatio-temporel unique. Ces sujets sont constitués de messages qui s’enchaînent afin de former l’action : suite à un premier message dans lequel le premier joueur expose la situation initiale, le deuxième joueur rédige une réponse dans laquelle est exposée la réaction et les pensées de son propre personnage à la situation, et ainsi de suite. 

 

Un cadre, des règles, un univers : tout reste à écrire

 

Les joueurs doivent établir une continuité entre les différentes scènes qui impliquent leur personnage afin de donner une cohérence à l’histoire de ce dernier, en rédigeant son journal intime par exemple. Les administrateurs, eux, doivent parvenir à faire le lien entre l’évolution des différents personnages, en les réunissant par exemple dans des scènes communes à tous. 

 

Il existe ainsi une pluralité d’instances d’auctorialité. Les administrateurs définissent le cadre général du forum, tandis que les joueurs se l’approprient et font évoluer leurs personnages. Dans le cas des forums RP dont l’univers dérive d’une œuvre existante, une strate supplémentaire s’ajoute : celle de l’auteur de l’œuvre originale, laquelle est adaptée en jeu par les administrateurs du forum, qui imposent aux membres leur propre interprétation de l’œuvre. 

 

Entre forme littéraire et jeu, les forums RP sont donc l’une des pratiques littéraires nouvelles nées d’Internet, mettant en question la linéarité traditionnelle du texte narratif. 

 

 

Si vous voulez (re) lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c’est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c’est ici !

  

À mardi prochain  !