Partenaires particuliers : réunir les professionnels livre et audiovisuel

Association Effervescence - 14.05.2013

Reportage - association effervescence - partenaires professionnel - audiovisuel


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l'association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du Master Édition et Audiovisuel de Paris IV-Sorbonne, vous donnent rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du Master et de l'association. Cette semaine, on vous parle des partenaires de l'association !

 

Pour remplir les missions principales d'Effervescence, qui sont de valoriser le master et de créer un réseau professionnel solide, la recherche de partenaires professionnels est quelque chose de primordial. Cette année, nous en avons fait une de nos priorités et avons décroché plusieurs partenariats de taille. Lesquels ? Que nous apportent-ils ? Explications.

 

 

Best-seller to box-office 

 

Best-seller to box-office (Bs2bo) est une plateforme qui a l'intelligence de réunir livres et films dans l'intérêt de tous. Partant du constat qu'il n'existe pas d'outil pour aider les réalisateurs et les producteurs à trouver des livres qui pourraient être adaptés au cinéma et à en obtenir les droits audiovisuels, Laure et Nathalie Kniazeff ont décidé de mettre ce système en place il y a quelques années. Loin d'être un intermédiaire économique de plus entre auteurs et producteurs, puisque l'entreprise se rémunère aux inscriptions (celles des producteurs) et non en proportion des droits vendus, Bs2bo aide sainement l'édition et le cinéma à tisser des liens.

 

 


 

 

Quand nous avons eu connaissance de l'existence de cette plateforme, nous avons immédiatement envisagé de leur proposer un partenariat, qui a été accepté. Laure Kniazeff nous a alors appris que Bs2bo serait, cette année, le représentant officiel du livre au Festival de Cannes. Un symbole fort pour l'image de la plateforme, et donc de l'association !

 

Concrètement, ce partenariat consiste d'abord en un échange de visibilité et de notoriété, via les réseaux sociaux et les éléments de communication. Des actions plus concrètes ont également lieu : une offre d'emploi a été proposée aux étudiants du master, Laure Kniazeff est intervenue lors de notre table ronde au sujet de l'adaptation du livre au cinéma, et si vous avez la chance d'accéder au plus grand marché du film mondial, vous pourrez trouver, sur le pavillon de Bs2bo au Festival de Cannes, des flyers présentant  le réseau professionnel que constitue Effervescence, à l'attention d'éventuels recruteurs.

 

 

Les Éditions P.O.L

 

Est-il besoin de présenter les Éditions P.O.L ? Cette prestigieuse maison de littérature contemporaine, dirigée depuis toujours par Paul Otchakovsky-Laurens, fête cette année ses 30 ans et un catalogue riche d'auteurs tels que Marguerite Duras, Emmanuel Carrère ou Marie Darrieussecq. P.O.L est aussi l'éditeur de la revue de cinéma Trafic, et Paul Otchakovsky-Laurens est impliqué dans les activités du CNC : ce lien entre édition et cinéma n'est pas pour nous déplaire…

 

Mais c'est surtout parce que la promotion 2013 du master a l'honneur d'être parrainée par l'écrivain-réalisateur Atiq Rahimi que, dans le cadre de ce parrainage, nous avons demandé aux Éditions P.O.L, (qui l'éditent) si elles accepteraient de devenir notre partenaire pour un an, la durée du parrainage. La réponse fut positive ! Là encore, les échanges de visibilité et de notoriété sont un point primordial du partenariat : nous sommes fiers de pouvoir arborer le logo P.O.L sur nos éléments de communication, et eux-mêmes sont heureux de soutenir un master de la Sorbonne ; nous relayons certaines de leurs actualités sur nos réseaux (notamment celles qui concernent Atiq Rahimi), tandis qu'ils ont placé, sur leur stand au Salon du livre, des flyers promouvant le livre de l'option édition et indiquant le stand du master.

 

Le partenariat passe également par certains coups de pouce : par exemple, l'association a pu vendre des livres d'Atiq Rahimi en prenant une marge sur les recettes. Enfin, en février dernier, les Éditions P.O.L ont convié tous les étudiants du master à assister à l'avant-première du dernier film de leur parrain, Syngué Sabour, qu'elles organisaient pour les libraires et critiques littéraires. L'occasion pour les étudiants de valoriser le parrainage auprès des personnes présentes, de mettre ainsi le master en lumière, et surtout de vivre une très belle expérience de cinéma, en présence de l'équipe du film.

 

 

ActuaLitté

 

Vous connaissez aussi bien que nous ce site, sur lequel vous êtes actuellement. Ce sont son dynamisme, sa renommée croissante, son éclectisme assumé et sa veille assidue des pratiques numériques qui nous ont incités à prendre rendez-vous avec le rédacteur en chef pour lui proposer un partenariat.

 

Quand nous sommes allés voir Nicolas Gary, nous ne nous doutions pas de ce qui nous attendait. Nous espérions, pour ce partenariat potentiel, des articles occasionnels sur nos événements et quelques participations des journalistes d'ActuaLitté à nos tables rondes : somme toute un échange de services traditionnel.  Mais nous ne pensions pas repartir de ce rendez-vous avec notre propre chronique hebdomadaire au programme du site ! une zone d'expression libre où nous avons chaque semaine carte blanche, sur un web-média de plus en plus influent ! (Si vous avez manqué les chroniques précédentes, venez y jeter un œil. Et pour ne pas rater les prochaines, suivez-nous sur Facebook !)

Inutile de préciser que les autres éléments du partenariat ont également vu le jour : des articles sur nos événements qui ne sont pas de notre main, la venue de Nicolas Gary en tant que médiateur pour notre table ronde sur l'édition numérique, des échanges sur les réseaux sociaux… ActuaLitté ne tient pas ses engagements qu'à moitié !

 

 

La Sorbonne

 

Nous avons beau être une association représentant les étudiants d'un master de la Sorbonne, nous ne dépendons officiellement pas de Paris IV. Et pourtant, dans les faits, que serions-nous sans notre université ? Une sorte de partenariat tacite s'est noué au fil des ans entre elle est Effervescence.

 

Pour commencer, sans rentrer dans les détails du budget, puisque ce fera l'objet d'une prochaine chronique, la Sorbonne, via le pôle de la vie étudiante, nous a permis d'obtenir des subventions qui nous sont indispensables pour mener à bien nos projets de l'année. L'université est également d'une grande aide pratique et logistique : elle nous prête des locaux pour nos réunions et nos événements (généralement de prestigieux amphithéâtres : on y capte trop mal pour live-tweeter mais ça a quand même une sacrée belle allure !) ; le service audiovisuel nous confie micros, caméras, rétroprojecteurs et tables de montage pour pouvoir filmer nos rencontres ; le service culturel communique nos actualités ; l'UFR de Littérature stocke notre matériel... La Sorbonne est donc un soutien indispensable pour l'association, et nous essayons de bien le lui rendre.

 

 

Tous ces précieux alliés d'Effervescence, que nous  tenons à remercier ici de leur soutien, nous aident à nous faire connaître, à valoriser nos actions et la formation que nous représentons. Nous sommes attachés au fait que ces partenariats sont très variés, et nous sommes d'ailleurs en train d'en envisager d'autres, eux-mêmes bien différents, pour agrandir la liste.

À la semaine prochaine !