Prix du Polar : La SNCF à la rencontre de ses clients gare de l'Est

Clément Solym - 24.04.2012

Reportage - SNCF - prix du polar - gares


C'est un changement d'image évident que la SNCF recherche, en partant à la rencontre de ses usagers, de manière inattendue. Une jeune retraitée regarde la scène avec intérêt. « Oui, c'est fort sympathique comme attention. Ça change de l'image que l'on peut avoir. Et puis, c'est convivial, avec tous ces coussins. Ce n'est peut-être pas ce qui fera que les trains arriveront plus à l'heure, mais ça manquait dans les gares. » Un autre usager, accoudé, renchérit : « Ça donne une autre image de la SNCF. Ça amuse les enfants, et j'ai même l'impression que ça détend les parents. C'est la première fois que je vois ça dans une gare en tout cas. »


Gare de l'Est, c'est tout un espace qui s'est créé dans la nuit de dimanche à lundi, et au travers duquel la société des chemins de fer propose de découvrir sa sélection BD dans le cadre du Prix du Polar. Le tout avec des animations, de confortables coussins et fauteuils, et un public d'usagers ou de passants parfois médusés...

 

Bien entendu, ce travail sur l'image de la société est important. Sybille Beaupied, à la direction de la communication de la SNCF insiste sur cette approche originale de la relation client. Il faut tout à la fois amuser, divertir, faire passer un agréable moment, sans gêner la circulation ni la transhumance. Une relation clientèle originale, et d'autant plus importante qu'elle se déroule dans l'espace même de la gare.

 

 

 

« Tous nos événements sont orientés vers les clients. Ils nous donnent l'occasion de faire découvrir nos sélections Prix du polar. » Cette année, deux nouveaux venus : la BD et les courts-métrages. « Faire découvrir un roman, durant un trajet de train, c'est plus difficile, car la lecture est plus longue. Mais pour la BD et les courts-métrages, le format s'y prête parfaitement. À bord de nos trains du polar, ce que l'on fait, c'est proposer une énigme, avec tous les voyageurs qui jouent, et on leur fait gagner un des romans finalistes. »

 

Ici, c'est un groupe de jeunes garçons, le nez plongé dans les BD, ici, deux jeunes qui partent vers l'Allemagne, et là, une personne chargée de l'entretien de la gare... L'animateur interpelle à tour de bras, provoque les rires, intrigue avec ses questionnaires et sollicite avec le sourire les passants. Les quizz s'appuient sur des extraits des BD ou des livres, on diffuse des cases ou des photos d'auteurs, le micro circule, au gré des questions et des bonnes ou mauvaises réponses, l'ensemble rythmé par le jingle de la SNCF, qui annonce les départs ou les consignes de sécurité.

 

 

 

« Tous les jours de la semaine, de 8 h à 19 h, les voyageurs pourront découvrir les BD de la sélection et donner leur avis. Et pour les amateurs du genre, tous les soirs de 17 h à 19 h, des animations musicales et des quiz seront organisés. Avec la possibilité de gagner de nombreux cadeaux », précise la SNCF.

 

De devinettes en questions, l'enthousiasme est certainement au rendez-vous. « J'ai un train à prendre ! » « Dans combien de temps ? » « Oh, 20 minutes... » « Alors, venez, et répondez à cette énigme, vous repartirez avec un cadeau ! » Visage médusé de l'usager... Hervé fait des allers-retours, il habite en grande banlieue : « Oui, même pour des gens qui passent, c'est agréable. Je les avais vus ce matin en arrivant, mais je n'avais pas le temps de m'arrêter. » Il vient de gagner une BD, en découvrant le nom de l'actrice qui jouait dans Dick Tracy. « Heureusement, parce que les romans sont trop épais, et je n'aurais pas eu le temps de le finir avant d'arriver ! »

 

Un moyen déclaré pour s'adresser directement aux personnes qui sont sur l'espace de la SNCF, « et de leur faire découvrir notre engagement à nous ». Cela coupe avec les grandes manifestations organisées pour certains événements, et rapproche la société de ses usagers. En parallèle de la bulle, ce sont des événements dans les trains que la SNCF a montés. Les 14, 24 et 28 avril, six Trains du Polar ont été spécialement pensés pour ces occasions. L'occasion pour 2000 clients de découvrir les sélections des 3 romans, 5 BD et 7 courts-métrages. Et cette bulle du Polar, organisée gare de l'Est poursuit l'idée initiée durant le Festival de la BD d'Angoulême. 

 

 

 

C'est aussi le premier événement organisé, et cela se renouvelle. Pour les trains du Polar, on en comptera entre 10 et 15 par an, le tout calé sur les vacances scolaires. Gare de l'Est, tout est axé sur la BD, le vote et quelques animations destinées aux enfants. « Les BD ne sont pas destinées aux plus jeunes, alors nous leur offrons des Voyages en page, la collection jeunesse de Gallimard. »

 

Cette année pour les romans, sont retenus

 

« Dans les trains, nous avons cette intention de promouvoir le prix, mais également d'aller parler avec les clients. Ils ont des critiques, des questionnements et cela nous permet de créer un contact avec eux, en fonction des réponses que nous avons. On ne peut pas répondre à tout non plus. Mais il suffit de prêter de l'attention aux clients et de leur répondre pour qu'ils comprennent. »

 

Tout le long de la semaine, d'autres animations sont prévues gare de l'Est, quizz, animations musicales et d'autres encore. « C'est la première fois que nous nous consacrons uniquement à la BD, et nous verrons le nombre de votes que l'on recueille, et surtout de découvrir combien de personnes votent. » 

 

Pour les courts-métrages, les clients découvriront directement dans les trains des tablettes sur lesquelles sont proposés les films. Les sept courts font 1 h 40 de diffusion, et le week-end dernier, c'est le trajet Paris-Monluçon qui en a profité (dommage, hein…). 

 

Une approche qui ne résout pas tout, mais fait plaisir aux clients, indéniablement.

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.