Stages, mémoire professionnel : pas de vacances pour les étudiants

Association Effervescence - 09.07.2013

Reportage - association effervescence - association - stage pour les élèves


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l'association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du Master Édition et Audiovisuel de Paris IV-Sorbonne, vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du Master et de l'association. 

 

Cette semaine, on vous dévoile le programme de nos« vacances » !

 

Le Master en été : pas de pause pour les étudiants !

 

Vendredi dernier, les résultats du bac sont tombés : pour certains, les vacances commencent vraiment. Les étudiants du Master, eux, ne chôment pas ! La période estivale est en effet bien remplie, entre le stage obligatoire, le rapport de stage qui en découle, le mémoire professionnel à rédiger, le suivi de nos projets et l'association à faire tourner. Comment les étudiants gèrent-ils leur emploi du temps pendant ces mois d'été ?

 

 

Tous en stage !

 

Le master Édition et Audiovisuel de Paris IV est découpé en deux périodes distinctes : de septembre à mars ont lieu les enseignements et la réalisation du projet commun (un livre ou un court-métrage) ; à partir d'avril, les étudiants sont en stage, à temps plein, pour une durée minimum de trois mois. 

 

 

 

 

Quand je pense à tout ce que je vais faire l'été prochain…

Ah non, finalement non, je serai encore en stage.

Via L'Enfer du stagiaire

 

  

 

Après les partiels et le Salon du Livre de Paris, où la promotion Édition présente et vend le livre qu'elle a réalisé au cours de l'année, les étudiants des deux options vont donc suivre un nouveau rythme de travail et établir des contacts avec d'autres professionnels de leur milieu. Le stage représente la continuité logique de la formation théorique acquise au cours du premier semestre. Il fait également partie intégrante du cursus puisqu'il est soumis à une évaluation : il faut pour cela rédiger un rapport de stage, qui sera rendu au mois de septembre.

 

Il y a autant de possibilités de stages qu'il y a d'étudiants : du côté de la promotion de l'option audiovisuel, on trouve aussi bien de la distribution internationale (chez Le Pacte), du développement de scénario (chez Scarlett Production) que de l'assistanat de production (chez Takami Production). Pour la promotion de l'option édition, certains ont choisi de concrétiser leur projet par un stage en éditorial tandis que d'autres ont préféré découvrir le service marketing d'une maison. Parmi les entreprises, les orientations sont là encore multiples : Gallimard jeunesse, Flammarion, Solar, Delcourt, Hugin & Munin, Bayard, Diane de Selliers ont, parmi d'autres, porté leur choix sur un étudiant de la promotion 2012-2013.

 

Nombreux sont ceux qui souhaitent voir leur stage de fin d'études déboucher sur une embauche. Les places sont chères, mais certains parviennent à décrocher un CDD, parfois juste après leur stage, dans l'entreprise qui les avait accueillis !

 

 

Un mémoire en parallèle

 

Avec cet emploi du temps déjà bien chargé, les étudiants ont un autre impératif : rédiger un mémoire professionnel comptant entre soixante et quatre-vingts pages,à rendre et à soutenir aux mois de septembre octobre. Ce travail doit porter sur un sujet ayant un rapport direct avec l'édition ou l'audiovisuel. Il ne s'agit donc pas, contrairement au mémoire de recherche de première année, d'un contenu uniquement universitaire. L'intérêt est ici de se pencher de manière plus précise sur le monde professionnel et de tirer une analyse approfondie d'un pan du métier.

Le sujet peut avoir un lien avec le stage, mais ce n'est pas obligatoire. 

 

 

 

« Et sinon, t'en es où dans ta rédaction ? »

Via Tribulation d'un étudiant en édition

 

 

 

Et le projet dans tout ça ?

 

Pour l'option Édition, il faut également continuer de suivre le livre, de le vendre et de le promouvoir. Le Salon du Livre de Paris, qui a lieu au mois de mars, ne marque pas la fin de la vie de l'ouvrage, loin de là. Le site Internet qui lui est dédié (www.editionsrouages.fr) est ainsi régulièrement mis à jour, notamment la rubrique « Revue de presse », pour mettre en avant l'actualité du livre dans les médias.

L'option Audiovisuel, quant à elle, met au point la diffusion de son court-métrage. Elle organise le lancement du film, prépare sa projection dans les festivals, fabrique les DVD

 

 

L'association toujours en action

 

Les membres d'Effervescence continuent, pour leur part, à s'occuper de la vie de l'association. Pas de temps mort ! Il faut préparer les événements de l'année prochaine et discuter des idées et des nouveaux projets pour la rentrée, qui arrivera bien vite.

 

Les membres du bureau se réunissent régulièrement afin de planifier efficacement tous les détails. Prises de rendez-vous, location de salles pour accueillir les futures rencontres, ou encore suivi de l'aspect administratif sont les principaux sujets soumis à discussion lors de nos réunions.

 

Donc, restez connectés, nous vous réservons encore beaucoup de choses pour l'année prochaine !

 

En bref, l'été sera studieux pour les étudiants du master. L'apprentissage de la gestion du temps fait partie intégrante de notre formation, et la période estivale est le bon moment pour mettre cela en pratique.

 

Malgré tous ces impératifs, nous serons présents pour accueillir comme il se doit les étudiants de la nouvelle promotion à la rentrée 2013-2014 ! En attendant, à la semaine prochaine !