Crossover Renault : l'automobile verse dans l'application ebook

Clément Solym - 08.03.2013

Tests - Renault - voiture - application livre


Les sociétés françaises sont elles aussi capables des innovations qui sont d'orinaire l'apanage des sociétés américaines. À ce titre, le constructeur automobile Renault et l'éditeur de logiciels, Adobe, ont présenté au Salon de l'automobile de Genève... l'application eBook Renault Captur. Il s'agit d'un ouvrage « design » et une « expérience digitale unique dans le monde de l'automobile ».

 

L'application est un outil pour smartphone ou tablette, et il faut reconnaître que la description ne rend pas les choses particulièrement claires : « L'application permet de lever le voile sur la genèse de Renault Captur et de découvrir étape par étape la conception de ce crossover au style unique. Les expériences de vision éclatée, de véhicule en action, d'information sur le produit couplée à un simple toucher, sont mises en valeur sur tablette et smartphone. »

 

Bon, en somme, une application-livre, avec des contenus multimédias, qui raconte comment cette voiture a été conçue - en l'occurrence, la Renault Captur, un crossover urbain (sorte de petit 4x4 - plus d'informations là)

 

Et l'application aurait été réalisée en un mois et demi « On attend aujourd'hui d'une application qu'elle soit intuitive, ludique et informative. Nous avons choisi de nous appuyer sur la solution Adobe Digital Publishing Suite car c'est une technologie unique, qui nous a permis de proposer une expérience immersive et riche en contenus », explique pour l'occasion Laurence Hertzberg, Directrice du Marketing Digital chez Renault. 

  

Une vidéo de présentation, présentant le making-of de cette application ,a été diffusé : 

 

 

 

C'est que les marques se connaissent depuis un moment, puisqu'en juin 2011, elles communiquaient l'une et l'autre sur leur collaboration : Renault avait recours aux différentes solutions logicielles d'Adobe, dans la conception des prototypes qui serviront aux futurs modèles. 

 

Bon, dans tous les cas, l'application est gratuite et disponible sur toutes les plateformes. Et après téléchargement, il s'agit plutôt d'une application permettant de stocker et ouvrir des livres - ce qui laisse penser que de nouvelles publications pourraient voir le jour ? Voici ce qu'en dit plus précisément Renault :

 

Indispensable pour tout fan d'automobile, de Design ou d'expérience digitale innovante, Renault propose son 1er livre interactif : eBook Renault Captur. Cette application vous permettra de vous plonger dans la genèse de Renault Captur. Vous y découvrirez de manière inédites les coulisses du crossover Captur, du concept-car jusqu'au véhicule de série. À partir de contenus exclusifs, de films et de témoignages, vivez une expérience unique sur vos tablettes ou votre smartphones !

 Le descriptif technique:

- Vidéos

- Images animées

- Making-of

- Galeries de photos

- galeries de dessins

- Visualisateur 3D

- Mini-configurateur

- Fiche technique interactive

- Et quelques surprises…

 

Et très sincèrement, l'application réagit plutôt bien, si l'on accepte de supporter les temps de téléchargement, qui peuvent aller jusqu'à... une vidéo qui ne se charge pas. Pénible. Surtout qu'une fois la galerie photo passée, les contenus sont exclusivement à télécharger. L'ensemble est d'ailleurs particulièrement linéaire, là où des approches sur les défilements horizontaux et verticaux auraient sans conteste apporté une mise en page plus intéressante. Une sorte de profondeur, oui, c'est tout à fait cela. 

 

 

{CARROUSEL}

 

 

Une tentative de défilement qui n'est plus simplement gauche-droite, mais haut-bas existe, mais n'est employée que pour un strict affichage de photos. Extrêmement jolies au demeurant, mais uniquement des photos. Notons cependant quelques petites audaces amusantes, comme le découpage de la tablette avec une image fixe et d'autres qui défilent. Amusant, donc ; pas non plus folichon.

 

Durant la galerie photo, un texte en anglais et français peut présenter l'histoire du véhicule, ou l'on assiste à un passage aux rayons X du véhicule. Une animation affiche également une déconstruction du véhicule. 

 

Pour conclure, il semble que l'application soit particulièrement réussie, graphiquement et technologiquement. A ce titre, elle servira d'excellente vitrine publicitaire pour Adobe, et de catalogue amélioré pour Renault. Mais l'application sent avant tout le message corporate, maladroitement travesti par une démonstration de capacités technologiques - et là encore, particulièrement castrées. 

 

C'est gratuit, donc facile à découvrir, et l'on comprend que Renault ne peut pas sérieusement envisager un programme de publications payantes avec cet outil. Il s'agira clairement de proposer des catalogues interactifs, pour approcher une nouvelle méthode de marketing. Ce premier pas est assez réussi, même en tenant compte de ses défauts ou de ses faiblesses de conception. 

 

Pourtant, l'industrie automobile elle-même semble s'intéresser au développement du livre numérique : dernièrement, c'est Ford qui a fait évoluer ses véhicules, avec la possibilité de télécharger une application Kindle, entre autres, pour écouter ses audiobooks.