medias

Le Kindle Format 8 est arrivé : premières impressions

Clément Solym - 12.01.2012

Tests - Kindle Format 8 - Amazon - livre numérique


Voilà, KF8 (Kindle Format 8) est arrivé. Pour ne rien vous cacher, votre serviteur a pu jouer avec ce nouveau format depuis un certain moment et je dois dire que KF8 va plutôt dans le bon sens. Soyons clair, je pense que le support du format EPUB3 aurait été une encore meilleure nouvelle, mais les outils Amazon permettent désormais une conversion sans reproche depuis EPUB. Vous n'aurez vraiment plus besoin de vous prendre la tête à « appauvrir » votre livre pour qu'il puisse passer correctement sur Kindle.

 

Article publié initialement chez Jiminy Panoz

 

Information importante : vous pouvez commencer à proposer vos livres dans le format KF8, KDP le supporte d'ores et déjà. Malheureusement, il n'est lisible que par Kindle Fire pour le moment, lacompatibilité KF8 pour liseuses et apps arrivera dans quelques semaines.

 

J'avais émis quelques réserves sur la manière de gérer cette transition (on tourne sur deux formats en même temps) mais Amazon a su trouver une solution à ce problème (voir « Comment sera gérée la transition ? »).

 

Rapide tour d'horizon


KF8 supporte HTML5 et CSS 3, ce qui signifie que vous avez maintenant accès à un nombre non négligeable de balises avancées et d'effets de mise en page : lettrines, éléments flottants, images de fond, SVG, polices de caractère intégrées (OTF et TTF), coins arrondis, text-shadow, color gradients, audio, vidéo et fixed-layout (mise en page fixe).

 

À noter que les guidelines changent très peu dans le fond ; tout ce que vous maîtrisez déjà pour mobi reste valable pour KF8. De fait, ce nouveau format est une simple mise à jour, il n'a pas été construit à partir d'une feuille blanche. Et pour ceux qui se poseraient la question : oui, il faut toujours rajouter la table des matières à la main, Amazon n'ayant pas jugé bon d'automatiser ce processus.

 

Quant au support Javascript, il reste partiel à cause de problèmes d'autonomie. Bref, il va falloir tester au « script par script ».

 


Fixed-Layout


Le fixed-layout doit être utilisé si et seulement si il y a « obligation » de le faire (livres illustrés pour enfants, livres graphiques, livres photos, BD, etc.). Amazon n'a d'ailleurs spécifié que deux catégories: « comic » et « children ». Bien sûr, d'autres choses seront tolérées, comme les livres de cuisine par exemple.

 

Les choses restent relativement faciles à mettre en place, le tout ne demandant que 3 metadonnées obligatoires (+ 2 optionnelles) : « fixed-layout », « original-resolution », « orientation-lock » (+ « book-type » et « RegionMagnification »).

 

En mode portrait, une page doit constituer un fichier HTML. En mode paysage, deux pages doivent constituer un fichier HTML. Dans ce deuxième cas de figure, il faudra donc couper les images en deux puis utiliser le code suivant :


HTML

< div>
< div id=“fs1-left”>


< div id=“fs1-right”>


< /div>

 

 

CSS

/* Region sized for both pages */
div.fs {
height: 600px;
width: 1024px; /* 2 x page width */
} position: relative;
div.leftPage {
position: absolute;
background-repeat: no-repeat;
height: 600px;
width: 512px;
background-size: 100%;
}
div.rightPage {
position: absolute;
background-repeat: no-repeat;
height: 600px;
width: 512px;
background-size: 100%;
} margin-left: 512px;
#fs1-left {
} background-image: url(“/left.png”);
#fs1-right {
background-image: url(“/right.png”);
}

Conseils

  • faites un CSS Reset pour le fixed-layout, ça vous évitera bien des soucis.
  • Prenez soin d'importer des images ayant exactement la même taille. Si vous ne le faites pas, Kindle Fire affichera les images à l'échelle par rapport aux valeurs « original-resolution » que vous spécifiez. Cela démontre qu'amazon a réellement pensé le fixed-layout comme une conversion papier vers numérique.

Vous pouvez également activer un effet-loupe (Region Magnification) pour permettre au lecteur d'agrandir le texte avec un double-tap. Malheureusement, ceci n'est pas automatique, il faut le rajouter à la main… pour chaque partie qui le nécessite !

 

Et la plus mauvaise nouvelle, c'est qu'Amazon passe par JSON (JavaScript Object Notation) pour cet effet loupe. En gros, il va vous falloir des connaissances en Javascript pour activer un truc tout bête.

 

 

Contenu Enrichi : iOS uniquement


Mobi 7 supportait les balises HTML5 < audio > et < video >  depuis un certain moment, KF8 les supporte donc logiquement.

 

Amazon a plutôt bien fait les choses puisque si le contenu multimédia n'est pas lisible par la machine utilisée par le lecteur (typiquement Kindle e-ink), un texte de votre choix sera affiché pour le prévenir.

L'audio et la vidéo ne sont pas vraiment compliqués à intégrer, même si je trouve les contrôles particulièrement basiques, pour ne pas dire pauvres (pas de barre de progression).

 

Ce qui est plus surprenant, c'est que seul iPad et iPhone supportent l'audio et la vidéo actuellement.Pas d'audio et vidéo sur Kindle Fire.

 

Remarques : il faut lister toutes les vidéos et morceaux audio dans la table des matières. De plus, l'extrait du livre doit être fabriqué à la main. Enfin, il faut directement s'adresser à Amazon pour les publier, il n'est pas possible de passer par KDP.

 


Comment sera gérée la transition?

 

C'était la grosse interrogation lors des beta-tests : comment va-t-on faire pour gérer mobi7 sur Kindle d'un côté, et KF8 pour Kindle Fire de l'autre ?


Il faut savoir que jusqu'ici, la seule chose que nous savions était que le fichier EPUB converti sortirait en KF8 pour Fire et mobi7 pour les autres machines, ce qui soulevait certains problèmes, notamment sur les tags HTML5 et CSS3 qui sautaient dans l'ancien format. Amazon a réglé le problème et c'est un très grand soulagement.

 

Les Media Queries vont donc permettre aux éditeurs et auteurs de contrôler la feuille de style de leur livre en fonction de la machine utilisée par le lecteur. En gros, vous pourrez sortir une feuille de style CSS3 pour Kindle Fire et une feuille de style simplifiée pour tout le reste.

 

Exemple :

media=“amzn-kf8” rel=“stylesheet” type=“text/css“>
media=“amzn-mobi” rel=“stylesheet” type=“text/css”>

En réalité, il y a même 4 façons de faire la distinction : une seule feuille de style, des feuilles de style différentes, des tags < style > ou @import. Je vous laisse jeter un coup d'œil aux guidelines pour plus de précisions. Il tient donc aux éditeurs et sous-traitants de prendre cela en considération afin de ne pas nous vendre de la merde. Personnellement, je les attends au tournant étant donné que certains sont déjà trop fainéants pour activer la table des matières…

 


En conclusion


KF8 apporte pas mal de bonnes choses : la conversion depuis EPUB ne souffre quasiment de plus aucune critique, le support CSS3 et HTML5 permet de produire des beaux livres numériques, tout est très facile à mettre en place si l'on connait son sujet. Bref, c'est cool.

 

Maintenant, il faut faire preuve d'honnêteté et pointer le fait que KF8 accuse un retard très important sur EPUB3 niveau fonctionnalités, un retard qu'Amazon ne pourra certainement jamais combler. Sur le long terme, je reste persuadé qu'Amazon n'aura d'autre choix que de passer à EPUB, surtout si Apple pousse sur les manuels scolaires interactifs.

 

Enfin, même si ça ne concerne qu'une petite partie des publications aujourd'hui, il y a de fortes chances que le contenu enrichi soit publié sous forme d'apps sur l'Amazon Store…

 

Pour tout le reste, je le répète, KF8 fera son boulot plus que correctement.

 

 

Mise à jour

Jolie découverte de Julien Dorra : le fichier EPUB non modifié se trouve dans le fichier .mobi créé par KindleGen (dans un dossier caché). Comme l'explique Julien, on retrouve trois fois le fichier EPUB :

  1. modifié (images réduites et renommées, métadonnées altérées) + zippé.
  2. modifié et dézippé
  3. EPUB source (celui que vous utilisez pour la conversion)

Bref, un beau bricolage en somme. Il semblerait que le fichier utilisé soit le numéro 2 : modifié et dézippé. Si j'ai de nouvelles infos d'ici là, vous aurez droit à une mise à jour. Merci encore à Julien pour avoir pointé ceci.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.