medias

Test du NookColor : tablette de lecture très prometteuse

Clément Solym - 01.02.2011

Tests - nookcolor - tester - lecteur


Après plusieurs semaines d'utilisation du NookColor, il était grand temps de prolonger nos premières réflexions sur l'appareil. Tournant sous Android, ce lecteur ebook avec un écran LCD possède d'indéniables qualités, qui le rendent à certains égards plus intéressant que le Galaxy Tab. Toutefois, un problème, parmi d’autres, se pose, et il est de taille : il n'est pas commercialisé en France. (sauf exception)
 
Avec un écran de 7 pouces, une taille de 206 x 127 x 12 mm l'appareil peut se glisser dans une poche. Livré avec 5go de mémoire, le Nook accepte les cartes micro SD jusqu'à 32go. Il se connecte en USB comme un disque dur externe pour transporter et consulte les documents transférés de son ordinateur. Pour le recharger, une prise américaine est fournie dans le bundle, adaptateur donc à prévoir. Cela dit, une connexion en USB fonctionnera aussi, mais l’appareil n’indiquera pas qu’il est en charge. Son autonomie n'est pas exceptionnelle : comptez une petite journée de lecture intensive, avec un peu de navigation Internet (le constructeur annonce, lui, 8 heures de lecture).


L'interface du NookColor est fluide, agréable, dans son ensemble. L'appareil n'a pas vraiment à rougir face à l'iPad concernant la navigation tactile, sa réactivité et l'ergonomie. Comme nous l'avions souligné, la nécessité d’activer en ligne son appareil, immédiatement après l'achat, pour pouvoir s'en servir est tout de même handicapante. L'inscription pourrait se faire ultérieurement. En contraignant de la sorte l'utilisateur, Barnes & Noble ne joue pas la carte de la simplicité. Cependant, cela se fait rapidement avec une connexion Wifi. C’est heureux.

L'appareil est avant tout un lecteur ebook et se positionne clairement comme tel. Son grand atout réside dans le tarif proposé pour un écran couleur de qualité, avec 16 millions de couleurs et une résolution de 169 PPI pour un affichage 1024 x 600. Et force est de reconnaître que le Nook répond sans peine aux attentes, malgré la faiblesse de certaines fonctionnalités tierces et son paramétrage conçu pour les États-Unis seuls.


Avant tout orienté ePub, le Nook lit aussi les fichiers PDF, Word, Excel et PowerPoint, Text, JPG, GIF, PNG et BMP. Curiosité, si les pages de ePub se tournent par un glissement de doigt de gauche à droite (et vice versa), les autres formats se lisent par un glissement de bas en haut (et vice versa). L'appareil est rapide pour le chargement des fichiers et pour la navigation entre les pages. Gare toutefois au moulinage en cas de page PDF un peu lourde.

Aucune modification des documents (Word notamment) n'est cependant possible. Et là, l'utilisateur est rattrapé par la réalité : il n'a pas entre les mains une tablette, mais un appareil de lecture perfectionné. De la même manière, il n'existe aucune application pour prendre des notes, se faire des mémos et autres pense-bêtes. Là encore, un manque certain, mais qui rappelle que l'on est là pour lire.

Les fonctions de surlignage, d'annotation, de partage et de recherche, très utiles et joliment intégrées (en laissant le doigt appuyé) ne sont accessibles que sur les fichiers en ePub. Compréhensible, mais dommage. Et à ce titre, plusieurs améliorations restent possibles sur l'interface de lecture. D'abord pour uniformiser l'utilisation entre les différents formats, ensuite pour mieux gérer les menus et leur accessibilité.


De la même manière, la fonction double clic, qui permet d'accéder dans un fichier ePub de naviguer dans le sommaire du document, d'augmenter ou réduire la police de caractère, rechercher dans le texte ou modifier la luminosité, n'est pas disponible pour les autres formats de fichiers.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.