Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

"De nouveaux modes de collaboration"

Cécile Mazin - 29.08.2013

Tribune - Le temps des creises - poésie - éditions


Juliette Combes-Latour, directrice du Temps des Cerises, l'une des neuf maisons d'édition qui ont aujourd'hui confié leur diffusion à La Différence, rappelle dans cette tribune que « l'initiative de La Différence est à saluer en ce qu'elle […] ouvre la voie à de nouveaux modes de collaboration », situant exactement ainsi l'objectif que poursuivent désormais en commun les dirigeants de chacune des entités de ce groupement.
Les dirigeants de La Différence ont été, eux-aussi, très heureux d'accueillir Le Temps des Cerises dont ils partagent la vision du monde et du livre. Juliette Combes-Latour présente ici les ouvrages que Le Temps des Cerises publiera au cours de l'automne 2013.

 

 

Avec les Editions de la Différence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En octobre prochain, Le Temps des Cerises devrait fêter son vingtième anniversaire. Sa création en 1993 fut le fait d'une trentaine d'auteurs (dont Jorge Amado, Eugène Guillevic, Pierre Gamarra, Pierre Bourgeade, Gilles Perrault, Roger Bordier…). Ce qui a réuni ces auteurs, c'est la volonté de faire vivre une maison d'édition d'inspiration progressiste, révolutionnaire même, littéraire et poétique. 

 

Depuis, nous avons parcouru un beau chemin et constitué un fonds de près de 600 titres dans le champ de la littérature, de la poésie et des essais. Nous avons mené un travail de réédition de textes classiques épuisés ou introuvables en France (La Mère de Gorki, des textes d'Aragon, des poèmes de Nazim Hikmet, de Vladimir Maïakovski…), des inédits aussi de Robert Desnos et, plus récemment, de Louis Althusser, Paul Nizan et Henri Barbusse. Nous avons également soutenu de nombreux auteurs d'aujourd'hui, des économistes, des philosophes, des historiens, des romanciers, des poètes qui refusent de se soumettre à la pensée unique et ont en commun d'essayer d'imaginer un autre avenir pour l'humanité. 

 

Le chemin parcouru n'a pas été sans difficultés. La concentration croissante dans le milieu de l'édition, notamment en ce qui concerne la diffusion et la distribution du livre en librairie, menace sérieusement l'existence des maisons d'édition comme la nôtre. Nous avons toujours eu à cœur de défendre et de promouvoir les tentatives de mutualisation, d'association entre éditeurs afin de d'exister face à la domination des grands groupes. Nous sommes d'ailleurs à l'origine, avec d'autres, de la création en 2003 de l'association l'Autre livre qui regroupe aujourd'hui une centaine d'éditeurs.

 

Rejoindre le collectif des éditeurs diffusés par les éditions de La Différence a été pour nous une décision d'importance. L'initiative de La Différence est à saluer en ce qu'elle nous donne des outils communs pour donner à lire et à entendre la voix d'éditeurs peu ou pas assez représentés dans les librairies et qu'elle ouvre la voie à de nouveaux modes de collaboration. 

 

Notre programme cet automne sera marqué par plusieurs événements littéraires : la publication du théâtre de Maïakovski (avec une pièce inédite, Moscou brûle), un roman inédit des auteurs formalistes russes, Chklovski et Ivanov, Gaz moutarde, un volume des textes stridentistes du poète mexicain Manuel Maples Arce et Cataracte de John Berger, illustré par le dessinateur Selçuk Demirel. 

 

Nous sortons enfin un coffret anniversaire réunissant deux volumes de Jacques Roumain, poète, romancier, ethnologue et diplomate, fondateur du parti communiste haïtien. Il regroupera un recueil de textes (La montagne ensorcelée), paru dans le courant de l'été, et son chef-d'œuvre, Gouverneurs de la Rosée. Ce roman, qui est « sans réserve le livre de l'amour » (Jacques-Stephen Alexis), publié d'abord aux Editeurs Français Réunis, puis chez Messidor, était devenu introuvable depuis des années lorsque nous l'avons republié en 1998. Il est devenu depuis lors l'un des textes emblématiques de notre maison. 

 

Juliette Combes-Latour

Le Temps des Cerises