"Éditer relève du combat quotidien incessant"

Editions La Différence - 17.10.2013

Tribune - editions de l'Amandi - éditer - sacrifices


Depuis que l'Homme s'est relevé en Afrique, il y a (semble-t-il) deux millions six cents mille ans, il a toujours dû, pour résister à la terreur de vivre, à la terreur de tuer, affronter sa propre barbarie et le terrorisme de la nature.

 

Cette terreur immémoriale l'oblige à construire une image transfigurée de lui-même. D'où la création de Dieu, d'où la création de l'art sous toutes ces formes. Une transfiguration dont le théâtre, la peinture, la musique, le cinéma, la littérature, sont les multiples expressions.

 

Avec les Editions de la Différence

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Éditions L'Amandier, qui ont rejoint la diffusion de La Différence depuis le 1er janvier 2013, se sont d'abord spécialisées dans le théâtre et le cinéma, avant d'étendre leur champ de publications à la poésie, au roman et à la littérature. Ce qui leur permet de compléter heureusement la gamme des parutions des éditeurs aujourd'hui réunis dans la Différence-Diffusion.

 

 

****

 

 

Les Éditions de l'Amandier naissent en 1988 de la volonté de créer un Agenda du Théâtre destiné à répertorier l'ensemble des spectacles programmés en France tout au long de l'année.

 

Grâce à cet Agenda, dont l'édition a été abandonnée faute de moyens, la maison d'édition est devenue progressivement un acteur indispensable du paysage théâtral français, pour finalement se transformer en une maison d'édition spécialisée dans la publication de la dramaturgie contemporaine de langues françaises et étrangères et d'ouvrages d'histoires et d'essais concernant les arts scéniques.

 

C'est ainsi que les Éditions de l'Amandier présentent désormais le catalogue le plus étoffé, en dehors de l'Espagne, du théâtre contemporain catalan et castillan.

 

Nous avons, certes, conservé et sans cesse élargi le domaine des arts scéniques, mais ont parallèlement vu le jour d'autres domaines : histoire, cinéma, patrimoine, poésie, roman, beaux livres, etc.

 

 

 

 

Environ 400 titres ont été édités à ce jour, dont 5 couronnés par des prix prestigieux. Rien que ces trois dernières années, deux nouvelles collections sont venues enrichir les domaines existants : le cinéma avec « Ciné-création », dont le quatrième volume, Alfred Hitchcock, de l'écran à l'écrit de Françoise Barbé-Petit paraîtra le 28 novembre. Cet ouvrage offrira aux amateurs du 7ème art une éblouissante analyse de plus de 700 pages illustrées par autant de photos, sur l'art et le savoir-faire du maître incontesté du suspense. 

 

L'autre collection récente, consacrée au théâtre étranger, est déjà riche de 7 titres. 

 

Une nouvelle collection est appelée à voir le jour en 2014, « Les oublié-e-s », consacrée notamment aux femmes qui ont marqué l'histoire et dont la mémoire s'est effacée au fil du temps. Un effort particulier sera aussi fait en vue de développer le domaine de la fiction, avec la publication de plusieurs romans. 

 

Une place à part, et même une place de choix, est réservée dans notre maison d'édition à la poésie. Deux collections déjà solidement enracinées (avec plus de 30 volumes) « Accents graves/Accents aigus » et « Le Voir dit », dont il n'est point exagéré de dire qu'elles sont fortement appréciées, témoignent de nos efforts dans ce domaine.

 

Cette énumération, épurée de tout commentaire, pourrait laisser entendre que tout cela se fait sans douleur, sans sacrifices, dans des conditions idéales... La réalité est bien différente. Éditer relève du combat quotidien incessant.