Françoise Nyssen : “Je voterai avec détermination et joie pour Emmanuel Macron”

Nicolas Gary - 06.05.2017

Tribune - Françoise Nyssen Actes Sud - Emmanuel Macron En Marche - editions Actes Sud


Originellement partagé par le président du Centre national du livre, Vincent Monadé, voici le texte de la présidente du directoire d'Actes Sud, Françoise Nyssen. « Je retransmets ici un texte de Françoise Nyssen, PDG du groupe Actes Sud. Il n'étonnera pas ceux qui connaissent cette femme d'engagement », assure le président du CNL. Un texte bien entendu qui tourne sa voix vers un appel au vote, en faveur d'Emmanuel Macron. Avec son accord, nous le publions ici dans son intégralité.


Françoise Nyssen (Actes Sud)
Françoise Nyssen - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Dimanche je voterai avec détermination et joie pour Emmanuel Macron.
 

Plus que jamais je reprends les termes de Gramsci : le pessimisme de la raison nous oblige à l’optimisme de la détermination.


Nous avons la chance en tant qu’éditeur de publier des auteurs de tous les pays qui enrichissent la langue française par leurs textes. Parmi ces auteurs nombreux s’expriment avec talent et courage pour dire l’obscurantisme, le manque de liberté, l’enfermement, la haine de l’autre au risque de leur vie. Je pense entre autres à Alaa El aswany en Égypte, à Kamel Daoud en Algérie, à Salman Rushdie sous menace d’une fatwa, à Asli Erdogan en Turquie et bien d’autres encore. 
 

On a vu que lorsque l’extrême droite arrive au pouvoir ces libertés sont remises en cause. Avec Emmanuel Macron qui a mis la culture en première position de son programme, on pourra continuer.
 

À Arles au Méjan et partout en France et grâce à un réseau de libraires exceptionnels qui a pu se maintenir et se développer, soutenu par la loi Lang sur le prix unique, s’organisent des rencontres entre auteurs libraires bibliothécaires et lecteurs où le lien social se conforte, où les idées s’échangent, nous nourrissent et nous enrichissent.

Cela continuera avec EM et sera mis en danger avec MLP.
 

À Arles nous avons créé une école dans la nature où les pratiques artistiques, le désir d’apprendre, la confiance en soi, les langues, la médiation animale, la permaculture, la coopération et la bienveillance sont au cœur du projet en respectant le développement de l’enfant. Réfléchir, expérimenter ainsi la question de l’éducation dans la complicité avec l’institution est possible avec EM et impossible avec MLP. L’éducation est avec la culture le premier point du programme d’EM.
 

Oui je voterai avec joie et détermination pour EM.


Comme dit Pierre Rabhi l’écologie est une conscience et non un parti politique. Nous devons tous être habités par cette conscience, il y a urgence. En faire un axe important et incontournable de la vie future des citoyens sera possible pour autant que nous nous mobilisons avec EM qui devra nous entendre. Avec MLP j’en doute fortement.
 

Voter dimanche est une nécessité également pour tous ceux qui n’ont pas de droit de vote comme les enfants, les étrangers, les migrants. Sinon qui défendra leurs droits.


Le droit de vote des femmes a été acquis au prix de vies humaines il y a moins de 100 ans. Est-ce envisageable de le mépriser ainsi par l’idée que ce n’est pas grave si on s’abstient en n’allant pas voter ou en votant blanc ?

Ma grand-mère suédoise en 1914 n’a pas accepté de rester dans un pays neutre, la Suède, considérant que c’était soutenir nos agresseurs et a pris un bateau à 20 ans pour venir en aide aux soldats blessés en France. Et les jeunes ici imaginent que s’abstenir n’est pas grave ?


En Belgique d’où je viens, le vote est obligatoire et personne s’en offusque.
 

Vincent Monadé : “Si Marine Le Pen était élue, je démissionnerais de mes fonctions”

 

Toutes les études scientifiques récentes sur le cerveau montrent que les connexions neuronales se font et se refont en permanence. Si on nourrit le cerveau avec la haine la peur la colère la rancœur l’exclusion et tous ces sentiments négatifs et dévastateurs on ira vers encore plus de haine et de peur.
 

Par contre plus on nourrit le cerveau par la compassion, l’altruisme, l’amour de l’autre, la bienveillance, la coopération et la joie et plus on va vers une société bienveillante et joyeuse.


Oui je voterai dimanche pour EM avec joie et détermination

 

Françoise Nyssen