medias

L'Éducation nationale débarrasse les salles de classe des auteurs

Auteur invité - 08.07.2020

Tribune - interventions scolaires auteurs - ministère éducation nationale - EAC classes écoles


Une vingtaine d’organisations d'auteurs se réunit pour clamer : « Non à la dévalorisation des interventions artistiques en milieu scolaire. » Dans une tribune, ils dénoncent les modulations d’interventions dans les classes, et les conséquences funestes pour leurs professions. Leur texte est ici proposé dans son intégralité.




 

Quelle culture artistique pour la jeunesse ? Quel rôle des artistes-auteurs et artistes-autrices dans l’Éducation nationale ? Quel rôle des artistes intermittent·es du spectacle dans l’Éducation nationale ?
 

Dans le cadre de la crise sanitaire qui a entraîné un accueil restreint des élèves par classe avec un même professeur, le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse a promu un dispositif intitulé « Sport-Santé-Culture-Civisme » dans le but d’élargir la prise en charge des élèves. Le dispositif 2S2C prône, en parallèle des cours, la mise en place d’activités « éducatives et ludiques» sur le temps scolaire.


Le dispositif 2S2C est une attaque sans précédent contre l’enseignement artistique et culturel !

« Les collectivités mettant en place un dispositif 2S2C bénéficient d’une enveloppe maximale de 110 euros par journée et par groupe de 15 élèves accueillis, quel que soit le niveau concerné, par référence au montant pratiqué dans le cadre du service minimum d’accueil. » Pour mémoire, le service minimum d’accueil a été prévu en cas de grève des enseignants.

Il constitue un palliatif qui n’a jamais eu vocation à se substituer au service d’enseignement, ni aux interventions des artistes-auteur·ices ou à celles des artistes du spectacle en milieu scolaire, ni au projet pour l’Éducation Artistique et Culturelle (EAC) en général.
 

Or, sous couvert que « la crise sanitaire et les contraintes de distanciation entraînent des conditions d’accueil très particulières», le dispositif Sport-Santé-Culture-Civisme (2S2C) témoigne d’une dangereuse dérive : « Pour les activités artistiques et culturelles, il peut s’agir par exemple d’ateliers d’arts plastiques autour du dessin, d’ateliers d’improvisation théâtrale, d’ateliers d’écriture, de rencontres avec des artistes, etc.». Des interventions qui ne mobilisent pas nécessairement, auprès des élèves, des professionnels de la pédagogie ni des arts !


Non, un service minimum d’accueil n’est pas une action d’EAC et ne peut en aucun cas se substituer à des interventions d’artistes-auteur·ices ou d’intermittent·es du spectacle en milieu scolaire.


Le dispositif 2S2C, sous couvert de crise sanitaire, concurrence directement le projet pour l’Éducation Artistique et Culturelle (EAC) et a pour effet de dénaturer le sens de sa charte (soutenue par le ministère de l’Éducation nationale lui-même), et de dévaloriser les professionnel·les :

– les enseignant·es
– les artistes-auteur·rices (plasticien·nes, écrivain·es, scénaristes, chorégraphes, etc.),
– les artistes intermittent·es du spectacle (comédien·nes, musicien·nes, chanteur·euses,

etc.).


Initialement prévu pour la fin de cette année scolaire, le dispositif 2S2C, qui a été imposé sans concertation avec les parties concernées, serait reconduit à la rentrée 2020 !


Nous dénonçons le pervertissement de l’EAC par le dispositif 2S2C et nous demandons son retrait ! Nous nous opposons fermement à ce dispositif qui dévalorise les professionnels et dénature profondément les objectifs de l’EAC :

permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire,

• développer et renforcer leur pratique artistique,
• permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels.


Les signataires sont les suivants : 

AdaBD Association des Auteurs de bandes dessinées
CAAP Comité pluridisciplinaire des artistes-auteur·trices
CEA Commissaires d’exposition associés
Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse
EAT Écrivains Associés du Théâtre
EGBD Etats généraux de la bande dessinée
Ligue des auteurs professionnels
SELF Syndicat des Ecrivains de Langue Française
SMdA-CFDT Syndicat Solidarité Maison des Artistes CFDT
SNP SNAA-FO Syndicat National des Artistes-Auteurs FO
SNAP-CGT Syndicat National des Artistes Plasticiens CGT
SNP Syndicat National des Photographes
SNSP Syndicat National des Sculpteurs et Plasticiens
UNPI Union Nationale des Peintres Illustrateurs
USOPAVE Union des syndicats et organisations professionnelles des arts visuels et de l’écrit
FRAAP Fédération des Réseaux et Associations d’Artistes Plasticiens
CIPAC Fédération des professionnels de l’art contemporain
CITI Centre International pour les Théâtres Itinérants
THEMAA Associations Nationale pour les Théâtres de Marionnettes et Arts Associés
UFISC Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles


photo : Wokandapix CC 0


Commentaires
Je.E N.a.I.EPas.touj.our.e.s.Bien.com.pr.i.sLE.mes.s;age!!
Pourtant c'était assez simple, à moins de vouloir jouer au troll pour occuper sa journée: auteur, autrice (ou artiste intermittent.e, d'ailleurs), c'est un vrai travail artistique, qui demande préparation et pédagogie, qui doit être payé et parfois encadré correctement, pour lequel des tarifs minimums et des conditions ont été négociées précédemment, et qui ne peut se substituer au travail de gardiennage qui semble être le seul but de cette proposition.
BRAVO ! si le contenu est à approuver, l'écriture inclusive est une vraie désolation... généralement je ne lis pas les articles ou messages qui en contiennent
Alors, je vous conseille d'en lire plus souvent à l'avenir, car quand c'est bien utilisé, on ne la remarque même plus. C'est en lisant votre commentaire que j'ai réalisé qu'il y avait l'utilisation de l'écriture inclusive dans ce texte. Tout est une question d'habitude grin
La perte d'une langue avec toutes ses richesses, eureusement certaines et certains ne peuvent pas s'y habituer.

Une minorité continuera d'étudier notre langue, une majorité sera analphabète et sera soumise.

L'écriture inclusive est un choix de féministes radicaux, une méconnaissance de la langue française et participe à une exclusion, à un nivellement culturel par le bas.
N'hésitez pas à ajouter un "h" au début du mot "heureusement": c'est comme ça qu'on l’orthographiait quand la langue française était belle et riche, juste avant l'invention de l'écriture inclusive.
Quel massacre de la culture!

Je suis professeur de lettres, à un an de la retraite et d'année en année le buffet culturel pour des interventions sérieuses n'a cessé de diminuer! Honte à ce pays qui privilégie l'argent et non la culture...M.Macron a oublié sa jeunesse et le théâtre...voir notre ministre de la culture...🙄😏😱
Notre dernier gouvernement est composé d'énarques et d'économistes. Pour eux, la pratique et l'étude d'un art relève des loisirs. La nouvelle ministre de la Culture adore l'opéra, c'est le critère qui lui a valu sa nomination. Que connaît-elle des options artistiques?

Tout est décidé, encore une fois, pour faire des économies.
Je suis professeur d'arts plastiques et travaille depuis très longtemps et avec bonheur avec des artistes dans le cadre d'ateliers, de projets exigeants et ambitieux, avec mes élèves, tous mes élèves. Quelle tristesse, quel scandale ce 2S2C (et encore on ne parle pas de l'avenir des cours d'eps, qui vont aux aussi pâtir de ce dispositif: priorité aux structures municipales pour utiliser les créneaux piscine, gymnases etc..) Nous avons fait remonter nos inquiétudes lors des Conseils d'Administration pour faire voter le refus de participer à ce dispositif. Chez nous les enseignants et les parents nous suivent, mais avec la disparition des options artistiques et la baisse drastique des moyens alloués aux structures et aux artistes intervenants..l'avenir est bien sombre. Il va falloir se battre.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.