Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Le Jour le plus Court, la Sorbonne fête le Court métrage

Association Effervescence - 10.12.2013

Tribune - le jour le plus court - courts-métrages - réalisateurs


Chaque semaine, ActuaLitté, en partenariat avec l'association Effervescence, réunissant les étudiants et anciens élèves du Master Édition et Audiovisuel de Paris-Sorbonne (Paris IV), vous donne rendez-vous : retrouvez dans les colonnes de notre magazine une chronique, réalisée par les étudiants de la formation, racontant la vie du Master et de l'association.

 

Cette semaine, nous vous invitons à une projection exceptionnelle à la Sorbonne, dans le cadre du Jour le plus Court, la fête du Court métrage.

 

Tout le monde connaît dans les grandes lignes le fonctionnement d'un festival du film : lieu unique et programmation fixe. Eh bien, Le jour le plus Court propose un concept innovant : il permet à chacun – particulier, école, association – d'organiser son propre festival. Tous les participants peuvent projeter cinq courts métrages de leur choix, parmi une liste d'au moins deux cents films sélectionnés par l'Agence du court métrage. 

 

Dans le cadre du Jour le plus Court, le Master 2 Audiovisuel de la Sorbonne, en association avec Effervescence, organisera sa propre projection à la Sorbonne. Il s'agit pour nous de promouvoir la culture cinématographique française, en ouvrant une fenêtre sur le monde trop peu connu du court métrage français. Cet événement aura lieu le vendredi 20 décembre à 19 h 30 à la Sorbonne, dans le prestigieux amphithéâtre Richelieu.

 

 


 

 

« Courts et Jeunesse » : une projection axée sur le thème de l'enfance

 

Bien loin de tout préjugé, l'enfance est le moment de la découverte, de l'imagination débordante et, surtout, le domaine le plus riche de la création. Notre projection sera donc placée sous le signe de la jeunesse et vous proposera cinq courts métrages : 

 

L'Aurore boréale de Keren Ben Rafael

« 4 h du matin. Louise, 23 ans, dort paisiblement. Son père, Jacques, la tire du lit et l'oblige à le suivre dans la forêt. Il a entendu à la radio qu'une aurore boréale allait faire son apparition dans la région. » *

 

 


 

 

La Lettre de Michel Gondry

« Fin décembre 1999. Un soir, Stéphane discute avec son grand frère de l'angoisse de la fin proche du millénaire, mais aussi des filles, et plus particulièrement d'Aurélie, une copine de classe dont Stéphane est visiblement amoureux. Le lendemain matin, Aurélie propose à Stéphane de venir la voir : elle a une lettre à lui remettre... »


Ce n'est pas un film de cowboys de Benjamin Parent

« Le Secret de Brokeback Mountain est passé hier soir à la télé. Vincent l'a regardé et ça l'a bouleversé. Il profite de la récréation et de l'intimité des toilettes du collège pour raconter de manière touchante et naïve le film à Moussa. De l'autre côté du mur, dans les toilettes des filles, Jessica, elle aussi très affectée, en profite pour poser pas mal de questions sur les deux papas homosexuels de Nadia, le tout avec beaucoup de maladresse. »

 

 


 

 

Le Droit Chemin de Mathias Gokalp

« Un jeune détenu sort de prison et raconte l'histoire de sa vie. Il remonte ainsi le temps : sa relation récente avec Golda, les étapes décisives de sa vie, jusqu'à sa prime enfance. »


Regards libres de Romain Delange

« Des enfants observent, commentent et critiquent un tableau. »

 

 

 

 

 

Nous n'avons pas voulu privilégier la notoriété des réalisateurs. Qu'ils soient le fruit d'auteurs célèbres, émergents ou inconnus, les courts métrages ont été sélectionnés pour la sincérité de l'image et la vision originale du monde que nous offrent leurs créateurs. Nous espérons que cette sélection saura vous toucher !

 

Après la projection : rencontre avec les auteurs et cocktail

 

Pour nous, étudiants en audiovisuel, l'organisation de ce festival n'est pas un hasard. Elle répond en effet au projet annuel de notre promotion, qui est d'écrire, réaliser et produire notre propre court métrage. Et, comme des enfants, nous sommes avides d'explications ; nous avons donc invité les auteurs de ces différents courts métrages.

 

Les réalisateurs Keren Ben Rafael, Benjamin Parent, et Romain Delange seront présents à cette projection pour nous éclairer sur leur travail. Nous aurons également le plaisir d'accueillir l'acteur principal du Droit Chemin, Dimitri Storoge. Vous aurez ainsi la chance d'entretenir un échange particulier avec des cinéastes reconnus et expérimentés. 

 

La soirée se terminera par un cocktail, dans une ambiance conviviale, pour bien commencer les vacances tant attendues de Noël. Venez nombreux ! Cet événement est gratuit et ouvert à tous, dans la limite des places disponibles. 

 

Nous vous attendons donc avec impatience le vendredi 20 décembre à 19 h 30, à la Sorbonne, amphithéâtre Richelieu ! Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur les pages Facebook et Twitter d'Effervescence.

 

Si vous voulez (re)lire nos chroniques déjà publiées sur ActuaLitté, c'est ici ! Si vous voulez être informés chaque semaine de la parution de notre nouvelle chronique, c'est ici !
À mardi prochain !

 

* Les résumés des courts métrages sont tous tirés du site officiel du Jour le plus Court