Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

Lettre de l'ABF aux candidats : quelle place donnez-vous à la bibliothèque ?

La rédaction - 28.03.2017

Tribune - candidats bibliothèque - ABF bibliothèque - ABF lettre candidats


Après des courriers envoyés par les libraires, les éditeurs et les auteurs aux candidats à la présidentielle, ce sont désormais les bibliothécaires, à travers l'Association des Bibliothécaires de France et l'association Bibliothèques Sans Frontières, qui font entendre leur voix. Ce courrier, que nous reproduisons intégralement ci-dessous, les interpelle : « Candidats à la présidentielle, quelle place donnez-vous à la bibliothèque dans les politiques publiques ? »

 

Livre Paris 2017

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

À l’occasion de l’élection présidentielle, l’Association des Bibliothécaires de France et Bibliothèques Sans Frontières interpellent les candidats sur la place indispensable des bibliothèques dans les politiques publiques en leur soumettant quatre questions majeures autour de la démocratie et de la citoyenneté, des inégalités territoriales, de l’accès au numérique et des horaires d’ouverture.

 

Démocratie et citoyenneté.

 

Les bibliothèques sont des acteurs majeurs de la citoyenneté à travers leurs actions (rencontres, débats, diffusion des savoirs) qui reflètent la liberté d'expression, le pluralisme, l’égalité et la laïcité qui sont au cœur de notre république.

 

Quelles garanties concrètes les candidats à la présidentielle proposent-ils afin de préserver l’action citoyenne des bibliothèques ?

 

Inégalités territoriales.

 

Tous les habitants de France devraient avoir accès à moins de 15 minutes de chez eux à l’information, à la culture, à l’éducation, en d’autres termes à une bibliothèque, outil de lien social et de lutte contre les inégalités.

 

Les candidats à la présidentielle comptent-ils maintenir, voire accentuer, l’appui de l’État pour aider les collectivités et les universités à compléter ce maillage territorial ?

 

Accès au numérique.

 

L’accès au numérique est fondamental aujourd’hui tant pour l’ensemble des démarches administratives ou pratiques que pour la découverte culturelle. Les compétences numériques sont loin d’être acquises par l’ensemble des Français. Les contenus culturels sont trop verrouillés et limités.

 

Comment les candidats à la présidentielle comptent-ils faciliter l’action des bibliothèques dans ce domaine ?

 

Horaires d’ouverture.

 

Les horaires d’ouverture des bibliothèques sont aujourd’hui encore trop restreints au regard des besoins des Français.

 

Quelles propositions font les candidats à la présidentielle pour soutenir l’émergence de projets pertinents, c’est-à-dire adaptés à leur territoire et qui préservent la qualité du service rendu aux citoyens ?