Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Un manifeste pour la liberté de publier, par l'Union internationale des éditeurs

La rédaction - 06.04.2017

Tribune - Union internationale des éditeurs - IPA - manifeste liberté édition


L'Union internationale des éditeurs (UIE), International Publishers Association (IPA) en version originale, est une organisation qui rassemble un certain nombre d'éditeurs du monde entier. Préoccupée par le sort réservé à la liberté d'expression et de publication dans certains pays, elle publie un manifeste pour la liberté de publier que nous avons traduit ci-dessous.

 

Malin comme trois singes, Roland Topor, sérigraphie, 1972 - Exposition Topor à la BnF

Malin comme trois singes, Roland Topor, sérigraphie, 1972 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

L'édition est un mécanisme puissant grâce auquel l'humanité a pu activer la circulation des œuvres de l'esprit, des informations, des idées, des croyances et des opinions depuis des siècles. De nombreux traités internationaux et déclarations font de la liberté d'expression un droit de l'homme inaliénable et affirment que les droits de la presse et des médias sont des conditions indispensables à la liberté.

 

Les droits de l'homme sont les garants de la dignité humaine, et l'accès libre à des sources d'information nombreuses et variées est un prérequis à la diversité, à la créativité, à la prospérité, à la tolérance et au progrès. La liberté d'expression est la base même de toute création de l'esprit : pour les éditeurs, elle fonde à la fois les volets créatif et économique de leur profession.

 

L'IPA/UIE pense que la contribution unique des éditeurs à la liberté d'expression, au débat et au dialogue en diffusant les travaux des autres mérite une reconnaissance et une protection particulières. 

 

L'IPA/UIE s'attache à défendre et à promouvoir la liberté de publier, qui est aujourd'hui menacée dans le monde entier. Les statuts de l'IPA/UIE stipulent que le premier objectif de l'association est :

 

De servir et défendre le droit des éditeurs de publier et de diffuser des œuvres de l'esprit dans une liberté totale, tant qu'ils respectent les conditions légales relatives à ces œuvres dans leur propre pays et à l'international. Il est du devoir de l'Association/Union de s'opposer sans cesse à toute menace ou pression pour restreindre cette liberté.

 

C'est la tâche du comité permanent pour la Liberté de Publier de l'IPA/UIE de superviser le travail de l'association sur ce terrain en implémentant des programmes et des activités en collaboration avec les associations membres, les organisations internationales, et d'autres organisations non gouvernementales.

 

Le comité pour la Liberté de Publier de l'IPA/UIE assure cette mission en :

 

Aidant nos membres à défendre la liberté de publier

 

Nous aidons nos membres avec des conseils juridiques et un lobbying direct lorsque des lois qui menacent la liberté de publier sont proposées. Nous assurons cette mission à l'aide d'un important réseau d'organisations non gouvernementales.

 

Combattant les violations de la liberté de publier

 

Nous sonnons l'alarme lorsque des éditeurs et des auteurs sont en danger et nous les soutenons lorsqu'ils font face à d'injustes persécutions. Nous assurons la liaison avec des forums mondiaux, comme les organismes compétents des Nations Unies, afin de nous assurer que la voix collective des éditeurs porte dans le débat de la liberté d'expression.

 

Suscitant le dialogue autour de la liberté de publier

 

Nous organisons ou soutenons les engagements internationaux et autres conférences pour améliorer la visibilité de la liberté de publier et faire perdurer un dialogue international sur ce pan méconnu de la liberté d'expression. Nous coordonnons cet effort de lobbying avec les actions d'un réseau important d'organisations non gouvernementales.

 

Récompensant les défenseurs de la liberté de publier

 

Nous remettons chaque année le Prix Voltaire de l'IPA/UIE, qui salue le courage des éditeurs qui se dressent contre les censeurs et permettent aux auteurs d'exercer leur liberté d'expression.

 

Le texte original, en anglais, est disponible.