Une Charte nationale des manifestations littéraires, pour les organisateurs

Auteur invité - 08.03.2019

Tribune - Charte manifestations litteraires - charte salons litteraires - charte organisation festival livre


Les organisations régionales membres de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture se sont dotées d'une Charte nationale des manifestations littéraires, actualisée pour coller au mieux aux préoccupations que connait aujourd'hui la chaine du livre. Cette dernière met en avant le projet culturel, mais aussi les auteurs et l'écosystème du livre. Nous en reproduisons le contenu ci-dessous.

Escale du Livre 2018 - Bordeaux
L'Escale du Livre à Bordeaux, en 2018 (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 
 

Charte nationale des manifestations littéraires


Préambule

Une manifestation littéraire est un événement artistique et culturel qui participe à la diffusion du livre et favorise la rencontre des publics, sur un territoire, avec les auteurs, les autrices et les œuvres, en associant différents partenaires.

Les agences régionales du livre et les conseils généraux, membres de la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill), harmonisent leur accompagnement et proposent une Charte nationale des manifestations littéraires.

Cette Charte est un outil de sensibilisation et un code des bons usages pour les organisateurs et organisatrices de manifestations littéraires.

Elle formule des orientations et des objectifs destinés à développer le dynamisme de la vie littéraire sur un territoire et à encourager une démarche professionnelle.

Les organisateurs et organisatrices de manifestations, qu’ils soient bénévoles ou professionnels, s’inscrivent dans un écosystème encadré par des lois, des règles et des usages qu’ils se doivent de respecter.

En adhérant à cette Charte, ils tendent à en appliquer les grands principes en cohérence avec leur projet artistique et culturel, leur territoire, leurs publics et leurs partenaires.
 

Une manifestation littéraire est un projet artistique et culturel


Concevoir une manifestation littéraire, c’est :
  • Placer l’auteur, l’autrice et son œuvre au cœur de l’événement.
  • Définir une programmation fondée sur des choix et des objectifs élaborés en amont.
  • Imaginer des propositions favorisant la rencontre avec les auteurs, les autrices et les œuvres.
  • Établir un budget équilibré et réaliste.
  • Participer au développement de la lecture.
  • Valoriser la richesse de la création et la diversité éditoriale.
  • Envisager des croisements avec d’autres disciplines artistiques et culturelles.
  • Maintenir une réflexion régulière sur la pertinence des objectifs à atteindre.
  •  

Une manifestation littéraire s’inscrit dans un écosystème et un territoire


Concevoir une manifestation littéraire, c’est :                

  • Prendre en compte la diversité des populations.
  • Favoriser l’accès de tous.
  • S’appuyer sur des personnes compétentes réunies au sein d’un comité de pilotage.
  • Établir des partenariats avec les acteurs locaux, en s’appuyant notamment sur les réseaux de lecture publique.
  • Associer une ou des librairies, si possible indépendantes ou locales.
  • Veiller à intégrer la manifestation dans l’offre culturelle existante, à l’échelle locale ou nationale.
  • Mettre en œuvre des collaborations et une mutualisation des actions.
  • Concevoir une communication appropriée aux publics visés et propre à favoriser l’élargissement de son audience.
  •  

 

Une manifestation littéraire repose sur l’auteur, l’autrice et son œuvre


Concevoir une manifestation littéraire, c’est :

  • Privilégier la présence d’auteurs et d’autrices publiés à compte d’éditeur.
  • Être attentif aux nouveaux modes de création et de diffusion des œuvres.
  • Préciser en amont aux auteurs et aux autrices leurs conditions d’accueil et de participation.
  • Les rémunérer pour toute intervention de médiation ou de création.
  • Prendre en charge leurs frais d’accueil et de déplacement.
  • Leur garantir une égalité de traitement.
  • Les accompagner pendant la manifestation.
  • Veiller à la disponibilité et à la visibilité de leurs ouvrages.
  • Solliciter des partenaires pour participer à la programmation ou à la médiation.
  •  

 

Une manifestation littéraire respecte la législation et les usages de la profession


Concevoir une manifestation littéraire, c’est :

  • Respecter le droit d’auteur et les droits culturels.
  • Faire appliquer la loi relative au prix du livre.
  • Considérer avec attention les bénévoles qui concourent au bon déroulement de la manifestation.
  • Observer l’égalité entre les femmes et les hommes.
  • Rendre accessible la manifestation aux personnes en situation de handicap.
  • S’inscrire dans une logique de développement durable.
  • Respecter l’ensemble des législations en vigueur.

Cette charte a été élaborée par les membres de la Fill réunis au sein de sa commission Vie Littéraire : Agence Livre & Lecture Bourgogne-Franche-Comté, Livre et lecture en Bretagne, Ciclic, Interbibly, Région Grand Est, AR2L Hauts-de-France, Normandie Livre & Lecture, ALCA Nouvelle-Aquitaine, Occitanie Livre & Lecture, Mobilis, Région Pays de la Loire, ArL Provence-Alpes-Côte d’Azur.

En partenariat avec Sofia, SGDL, La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, Relief.

Il est possible de signer cette Charte à cette adresse.


Commentaires
"Associer une ou des librairies, si possible indépendantes ou locales": un peu court. Il aurait été souhaitable d'aller plus loin en recommandant de renouveler régulièrement les partenariats avec les librairies pour éviter les phénomènes d'abonnement pour des manifestations financées sur fonds publics... Pas étonnant que la SOFIA soit signataire de cette charte lénifiante et peu exigeante, nous l'avons alertée sur ces problèmes de clientélisme, elle n'a jamais daigné nous répondre (elle est intéressée par nos contributions financières, pas par notre opinion manifestement).
Pourquoi privilégier les auteurs à compte d'éditeur ? Pourquoi cet ostracisme vis-à-vis des autoédités ? Seraient-ils hors la loi ou si médiocres qu'il faille leur interdire l'entrée des salons ? Position très discutable...
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.