1000 mots, 1000 jours : la descente aux enfers d'un écrivain

Nicolas Gary - 27.12.2013

Zone 51 - Insolite - 1000 mots - 1000 jours - projet d'écriture


On a trouvé plus déraisonnable que Neil Jomunsi en matière d'écriture. Depuis septembre, ActuaLitté héberge le Projet Bradbury, à savoir l'écriture d'une nouvelle chaque semaine, que mène de front Neil, avec des couvertures réalisées par la Dame au Chapal, un auteur américain a décidé de faire la forte tête avec son site, 1000words1000 days.

 

 

 

 

Mais qu'est-ce donc que cette chose ? Eh bien l'idée est d'écrire un million de mots, soit 1000 mots en 1000 jours. « La  version courte : c'est un millier de mots par jour (minimum), chaque jour, durant 1000 jours  consécutifs. Les sujets sont choisis avec l'aide du bouton Article au hasard de Wikipedia », précise Marty Schwartz, qui a déjà passé 726 jours sur son défi de 1000. 

 

Cet auteur, résidant à Edmonton, au Canada, s'est lancé dans un pari un peu dingue. Marié, âgé de 36 ans, père de deux adolescents et propriétaires de quatre bouledogues, son boulot est d'écrire des petits livres pour le compte du gouvernement de la province d'Alberta, que personne ne lit. 

 

Lassé de cette situation, il s'est engagé dans un projet fou, qui s'achèvera le 26 septembre 2014, après avoir commencé le 1er janvier 2012. Nous n'avons pas vérifié les dates, mais en l'absence d'année bissextile, cela devrait fonctionner. 

 

Pour mener à bien l'ensemble, et garder une dimension captive pour les lecteurs, il s'est astreint à choisir des sujets les plus variés, et parvenir à écrire toujours en se référant au thème, sans jamais tomber dans la facilité des larmoyantes complaintes d'auteurs devant leur feuille blanche. Pour ce faire, l'encyclopédie Wikipedia avait de quoi fournir des thématiques à n'en plus finir. 

 

Bien entendu, tout est écrit en anglais, illustré de choses assez comiques. Pour faire un tour, c'est à cette adresse.