Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

5 techniques pour faire rentrer vos livres en scred au salon Livre Paris

Antoine Oury - 03.03.2017

Zone 51 - Humour - Livre Paris - salon livre Paris - livres entrée Paris


La 37e édition du Salon du Livre de Paris, Livre Paris depuis l'année dernière, se rapproche : du 24 au 27 mars, les visiteurs se presseront, Porte de Versailles, pour rencontrer leurs auteurs favoris. Mais l'organisation a rappelé que les conditions pour apporter ses ouvrages à dédicacer étaient strictes... Pas d'inquiétudes, voici 5 solutions pour apporter en toute discrétion vos livres au salon.

 

Livres dans une boîte à pizza

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Technique 1 : La boîte à pizza ou Le livreur pressé

 

Les sociétés pour se faire livrer à manger se sont multipliées ces dernières années : profitez donc des services de Des Livres roux ! Récupérez une boîte à pizza vide ou demandez à un.e ami.e livreur de vous prêter sa sacoche de transport.

 

À l'entrée, il vous suffira de dire que les plats ont été commandés par des libraires, des éditeurs ou un auteur, trop occupés à rencontrer les lecteurs pour se sustenter à l'extérieur...

 

Attention, nous déclinons toute responsabilité en cas de taches de graisse.

Technique 2 : Le carton à dessins ou l'illustrateur sans le sou

 

Ce sont avant tout les auteurs qui font un salon du livre. Alors, on ne s'étonnera pas de vous voir débarquer avec un immense carton à dessins, renfermant là les planches, les feuilles et les multiples instruments qui vous serviront à dédicacer à tour de bras...

 

Sauf que votre carton à dessin à vous s'impose pour un tout autre dessein : faire passer en loucedé ces précieuses bandes dessinées à dédicacer...

 

Campze donc le rôle, au choix, d'un illustrateur jeunesse ou d'un auteur de bandes dessinées. Ayez l'air pauvre dans les deux cas, ce sera plus crédible.

 

 

Représentation d'artiste (d'après Thompson Rivers University, CC BY-NC-SA 2.0)

 

Technique 3 : Le graduation hat ou le jeune diplômé

 

Attention, maîtrise de l'anglais indispensable pour cette 3e méthode : vous vous ferez cette fois passer pour un jeune diplômé américain, venu fêter la fin de ses études en France, terre de Jean-Paul Sartre et de Marguerite Duras.

 

L'inconvénient, c'est qu'on ne peut camoufler qu'un seul livre en graduation hat. Mais tout le monde vous regardera avec admiration. Attention, toutefois, qu'un auteur américain invité n'est pas la mauvaise idée de vous aborder pour débattre de l'hospitalité des Français avec un accent texan à couper au couteau...

 

 

 

Technique 4 : Le sac à main ou « Comment, tu n'es pas allé(e) à la Fashion Week ?! »

 

On continue, avec, au rayon camouflage, le livre changé en sac à main, ou le « livre-à-main », comme l'appelle la créatrice du site Au Pli des Pages, à qui nous avons emprunté cette photo de sac fabriqué à partir d'un exemplaire de La Princesse de Clèves...

 

Bien sûr, pas obligé de détruire votre précieux exemplaire, hein... Quelques morceaux de tissus et une pointe de colle devraient faire l'affaire pour créer l'illusion. Bon, par contre, il faut que la couverture de l'ouvrage soit de bon goût...

 

 

 

Xerox PUF, impression à la demande - Salon du Livre de Paris 2015

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

Technique 5 : L'impression à la demande ou le livre qui n'existe pas

 

Depuis quelques années, le Salon du Livre de Paris accueille des éditeurs ou des sociétés qui disposent d'une solution d'impression à la demande. Pour faire vite, il s'agit d'une grosse machine à même de produire un livre en quelques minutes.

 

Ne ramenez plus vos livres à dédicacer, imprimez-les sur place ! Pas de problème à l'entrée avec une simple clé USB : un détour auprès d'une de ses merveilles technologiques (comme la Xerox des éditions PUF, au Salon du Livre de Paris 2015) et vous voilà paré pour des heures de dédicaces auprès de votre auteur.e préféré.e !

 

En vrai, voici les conditions d'accès au salon Livre Paris.