5000 articles scientifiques sur le coronavirus, gratuits et piratés

Antoine Oury - 05.02.2020

Zone 51 - Insolite - coronavirus recherche - piratage edition scientifique - coronavirus piratage


Quelques semaines après l'apparition du coronavirus, et alors que la situation sanitaire ne s'améliore guère, plusieurs éditeurs scientifiques ont mis en avant des articles de leurs fonds sur le sujet, en les rendant gratuits. Comme souvent, l'offre pirate fait mieux, et plus démesuré : des archivistes ont collaboré pour rendre gratuits plus de 5000 articles scientifiques consacrés au sujet...

JD%2520PAHO%25202010%2520-%2520029%2520%25285%2529
(photo d'illustration, Pan American Health Organization PAHO, CC BY-ND 2.0)


L'épidémie de coronavirus a lancé une véritable course contre la montre : s'il s'agit avant tout d'enrayer la propagation, la recherche d'un vaccin ou d'un remède efficace occupe nuit et jour les chercheurs. On compterait à ce jour près de 500 morts, un taux de mortalité qui serait en diminution, avec 24.000 personnes contaminées en Chine – et quelque 200 autres cas hors du territoire, à travers une vingtaine de pays.

Dans ce contexte, l'accès aux résultats de la recherche et le partage d'informations sont impératifs. Même les éditeurs commerciaux l'ont compris : Elsevier et Wiley, notamment, ont annoncé l'ouverture des accès à leurs articles sur le sujet.

Mais, pour un groupe d'archivistes, il faut aller plus loin : l'urgence que représente le coronavirus les a poussés à mettre en ligne une documentation comprenant 5000 articles consacrés au coronavirus, ou à des éléments qui s'y rapportent. Les articles ont été publiés entre 1968 et 2020, et proviennent de la célèbre plateforme Sci-Hub, honnie des éditeurs, car proposant en accès libre tous les contenus payants et sous droits.

« C'est illégal, mais c'est un impératif moral », souligne un utilisateur de Reddit qui a participé à la mise en œuvre du projet. « Ces articles ont toujours été écrits pour être partagés au plus grand nombre. Peu importe la manière dont on considère la question, les accès payants à la recherche sont immoraux, et sont à la source de la tragédie actuelle », assure-t-il.
 
Pour les archivistes à l'origine de l'initiative, le positionnement des éditeurs commerciaux ces dernières semaines, avec les annonces d'accès ouvert, est discutable : « Il faut se poser la question : qu'aurions-nous pu faire si cela avait été fait auparavant ? », indique l'utilisateur shrine à Vice.

L'archive complète est accessible à cette adresse.


via Sound of Science


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.