A Séoul, des mini-bibliothèques mobiles viennent égayer le paysage

Camille Cornu - 28.01.2016

Zone 51 - Insolite - séoul parc innovation - mobile library project - bibliothéques mobiles


À Séoul, « Innovation park » est occupé par les locaux de différentes sociétés. Mais la ville a décidé d’ouvrir le site au public, et afin d’attirer les visiteurs, rien de mieux que d’utiliser des livres comme appât. En association avec un studio coréen, elle a réalisé quatre bibliothèques mobiles faites pour venir se fondre dans le paysage, tout en offrant de petits refuges de lecture publics. 

 

Photography June Young Lim

 

 

 

Le projet a été commandé par la ville de Séoul afin de redynamiser le « Seoul Innovation Park ». Le site de 100.000 mètres carrés, qui a été occupé par les locaux du ministère de l’alimentation et de la sécurité pharmacologique pendant les 60 dernières années, est désormais ouvert au public pour la première fois.

 

Désormais, de nombreuses sociétés et start-up y ont leurs locaux. Mais le site dispose également d’une surface boisée qui est désormais ouverte au public, dans le but de « raviver les interactions naturelles entre les locataires et les habitants ». 

 

Et pour attirer les gens à s’y aventurer, la ville de Séoul a fait réaliser 4 petites bibliothèques mobiles, en association avec le studio coréen Spacetong. Colorées et originales, elles offrent une surface entre 9 et 40 mètres carrés et redynamisent le paysage du parc.

 

N’importe quel visiteur, à la recherche d’une halte littéraire, peut s’approprier les lieux l’instant d’une lecture. Ou se laisser surprendre en parcourant les titres mis à disposition, et en emprunter un. 

 

On a déjà vu ce genre d’initiatives se développer dans l’espoir de redynamiser l’espace urbain, notamment à Nancy, ou à Indianapolis où des « sculptures-bibliothèques » avaient été exposées dans les rues, invitant les gens à se servir librement en livres.