Adrian Mitchell, poète contre le Vietnam et le nucléaire mort à 76 ans

Clément Solym - 22.12.2008

Zone 51 - Insolite - Adrian - Mitchell - Vietnam


Ses thèmes de combat et de prédilection furent le Vietnam, la menace d'une guerre nucléaire ou encore le racisme, qu'il a souvent pourfendu au cours de rassemblements de mouvements de gauche.

C'est son éditeur, Bloodaxe, qui a révélé cette triste nouvelle sur son site internet, annonçant que le poète était mort dans son sommeil d'une crise cardiaque, après avoir subi une pneumonie voilà deux mois.

En 2005, Human Beings avait été élu poème préféré suite à une enquête menée par la Poetry Society, en vue d'être lancé dans l'espace. Adrian connut également un grand succès en qualité de dramaturge, de romancier ou d'auteur jeunesse, différents pans de la littérature qu'il explora avec brio.

Il est né et a travaillé à Londres en tant que journaliste, entre 1955 et 1956, avant de devenir écrivain à temps complet.