Aidez un nationaliste, envoyez-lui un colis de livres

Fasseur Barbara - 09.08.2018

Zone 51 - Insolite - Bookmarks Bookshop Solidarité - Nationalisme Grande Bretagne - Colis Livre Index Censorship


Un groupe de manifestants d'extrême droite a attaqué la librairie Bookmarks Bookshop, à Londres, le week-end dernier. Suite à cela, trois d'entre eux ont été suspendus de leur parti, l'UKIP, après avoir été identifiés sur une vidéo de l'évènement. Histoire d'occuper les nationalistes pendant leur suspension, Index on censorship, une organisation qui lutte pour la liberté d’expression, a envoyé un colis rempli de livres au parti politique, qu'ils espèrent voir offerts aux manifestants.



Via Facebook
 
 

Index on censorship estime que « la lecture élargit l’esprit et aide à créer une société plus tolérante et inclusive ». Sur son site, l’organisme a ajouté qu’il espérait que ces livres « pourraient les aider à comprendre pourquoi leurs actions ne font que limiter leur propre liberté ». Ce colis précède « l'événement de solidarité » qui devrait être organisé par Bookmarks à la boutique ce samedi 11 août.

 

Samedi dernier à Londres, un petit groupe de nationalistes britanniques a en effet vandalisé la librairie. Parmi la douzaine de manifestants à la dérive, l’un portait un masque de Donald Trump et d’autres des casquettes avec le message « Make Britain Great Again », autant d'indices sur leur affiliation politique.

 

Ajoutons à cela que les vandales ont volontairement mis en ligne la vidéo de leur passage à la librairie, les montrant  en train d'endommager la vitrine et les ouvrages ou encore menacer le personnel du magasin. Certains d’entre eux ont ainsi été rapidement identifiés et trois individus ont été exclus de leur parti d’extrême droite, l’UKIP : Elizabeth Jones, Luke Nash-Jones et Martin Costello.


Une librairie londonienne vandalisée
par des nationalistes de l'UKIP


Dans le colis envoyé par Index on censorship, on retrouve ainsi le roman d’Upton Sinclair, La Jungle, qui avait fini dans l’autodafé des nazis en 1933, La Couleur pourpre d’Alice Walker, La servante écarlate de Margaret Atwood ou encore un exemplaire du Coran. Index on Censorship explique : « Nous les envoyons à UKIP, qui a exclu les vandales, dans l’espoir qu’ils les leur transmettent afin qu’ils les lisent pendant leur suspension. »

 

Cependant, on apprend sur le site de l'UKIP qu'Elizabeth Jones a rapidement été disculpée et a déjà réintégré l’UKIP, après une courte enquête du parti. Tony McIntyre, son président, a déclaré dans un communiqué : « Il n’y a absolument aucune preuve que Mme Jones a eu connaissance ou participé aux actions qui auraient eu lieu à l’intérieur de la librairie. »
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.