Alain Rey rappeur, en featuring avec Squeezie, Oli et Bigflo

Clément Solym - 23.10.2017

Zone 51 - Insolite - grand robert dictionnaire - Alain Rey rap - dictionnaire mots compliqués


Alors que la rentrée littéraire battait son plein, le grand architecte des éditions Le Robert, se lançait dans un jeu digne des contraintes de l’Oulipo. Et avec lui, on retrouvait le youtubeur Squeezie, dans un clip, en featuring avec Bigflo et Oli. Mazette, Alain Rey se lancerait dans une carrière de rappeur ? Presque. Enfin, pas tout à fait non plus...

 


 

 

Rédacteur en chef des publications des éditions Le Robert, Alain Rey compte parmi les gens pour qui la langue française n’a pas – ou très peu – de secrets. La truculence du verbe, avec lui, prend d’ailleurs une tout autre saveur. Fameux. Mais comment se retrouvait-il alors à travailler avec les Toulousains Oli et Bigflo, et le youtubeur Squeezie, connu pour ses tests de jeux vidéo hilarants ?

 

Facile : voici que les trois compères se retrouvent, et décident de réaliser un rap en une heure, piochant dans un dictionnaire les mots les plus étonnants de la langue. Le tout avec l’obligation d’un texte qui garde un certain sens – pas nécessairement évident, de prime abord. Et voici ce que cela donne... 

 

 

 

Fameux, goûteux, et, pour le coup, passablement insolite : on croirait entendre une langue presque étrangère. Une seconde vidéo fut ensuite postée pour raconter l’aventure de cette création farfelue et placée sous le patronage du « maître Alain Rey qui nous a porté bonheur »... Avec un en guest-star, le passage d’Alain en personne, qui allait cette fois prendre une part active dans le processus de création. 

 

 

 

« Si vous voulez [des mots] y’en a des millions, on ne les connaît pas tous. [...] Moi, mon boulot, c’est d’essayer de refléter un petit peu ce qui se passe à l’intérieur d’une société qui emploi une langue comme le français. C’est vachement compliqué, parce que ça bouge sans cesse », explique-t-il alors aux trois rappeurs.
 

Macron “croquignolesque” : inspiré de Rabelais,
des Pieds Nickelés et des Hussards

 

Et qu’advient-il des contraintes que le patron du Robert leur impose pour leur prochain titre ? Un Freestyle du dico, qui a pour refrain : « Quand on débarque, ouvre le dico. On fait du rap, avec n’importe quel mot. Tu prends ta claque, en deux minutes chrono. » Les trois lascars avouent être « potes avec le Petit Robert et le grand Alain... » Truculence, le retour...

 

 

 

À ce jour, la vidéo a été consultée 12 millions de fois, mais difficile de dire si les termes épectase, cuculle, ou encore chibouk et cryptogame sont désormais passés dans les usages courants de ces spectateurs. Pas plus que conoïde, épissoire, épiploon, nictations ou encore d’autres perles que le lexicologue – tiens, un mot de plus ? – leur a imposé dans l’exercice...

 

Il faut surtout découvrir le clip pour le flow que lâche “le King” : de la punchline comme il faut, lancée depuis les cieux... Définitivement, Alain Rey-spect.