Alice Munro, Nobel de littérature 'surrestimé' selon Easton Ellis

Clément Solym - 14.10.2013

Zone 51 - Insolite - Bret Easton Ellis - Alice Munro - Prix Nobel


Il n'a pas perdu l'occasion de se faire remarquer, Bret Easton Ellis, alors que l'Académie suédoise des Nobel a décerné celui de littérature à la Canadienne Alice Munro. Et c'est sans surprise que depuis son bastion Twitter, Bret a fait pleuvoir le feu de ses commentaires assassins sur l'auteure.

 

 

 

 

À 82 ans, Alice Munro pourrait presque porter plainte pour violence sur personnes âgées. Comme toujours avec le romancier, l'attaque a été portée en plusieurs coups : 

 

 

 

« Alice Munro est tellement surestimée », débute-t-il, avant de monter en puissance : 

 

 

 

 

« Alice Munro a toujours été une auteure surfaite et maintenant qu'elle a remporté le Nobel, elle le sera toujours. Le Nobel est une plaisanterie et l'est depuis longtemps. »

 

On reconnaît aisément la verve de l'intéressé, qui conclut avec un certain panache : 

 

 

 

« La vague de haine à mon égard m'a donné envie de relire Munro, que je n'ai jamais vraiment compris, parce que je me sens comme si j'avais tabassé le Père Noël »

 

Et l'écrivain a été rejoint par Christian Lorentzen, critique littéraire et auteur, qui a été particulièrement agressif dans sa chronique du dernier ouvrage de Munro, Dear Life, dans la London Review of Books. Il a d'ailleurs rediffusé le premier commentaire d'Ellis, en ajoutant : « Amen. » 

 

Belle ambiance...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.