Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Alicia Keys, Neil Gaiman ou encore Yoda pour promouvoir la lecture

Antoine Oury - 11.05.2017

Zone 51 - Insolite - Get Caught Reading - Get Caught Reading 2017 - Alicia Keys Get Caught Reading


Depuis 1999, l'Association of American Publishers (AAP, Association des éditeurs américains) met en place une campagne de promotion de la lecture, Get Caught Reading. Cette dernière s'appuie sur des photographies de célébrités ou de personnages incontournables pris « sur le fait », en train de lire. Pour 2017, on retrouve, entre autres, Neil Gaiman, Alicia Keys, Charlie Brown et même Yoda...

 

Alicia Keys et Yoda, pour la campagne Get Caught Reading

 

Pour sa 18e édition, la campagne Get Caught Reading réunit encore du beau monde, d'Alicia Keys à Yoda, en passant par Bill Pullman, Mary Kate et Ashley Olsen, Queen Latifah, Keira Knightley ou encore Neil Gaiman. L'objectif est assez simple, faire lire, et la méthode pour y parvenir encore plus : associer le livre avec des célébrités ou des personnages fictifs serait une raison suffisante pour se lancer à son tour dans la lecture.

 

Car on retrouve aussi des personnages fictifs, tirés d'univers particulièrement célèbres ou d'œuvres plus récentes : Yoda, de Star Wars, Clifford le grand chien rouge, Archie, Betty et Veronica de la BD Archie, Donald Duck ou encore les rappeurs de The Hip Hop Family Tree d'Ed Piskor.

 

Il y a largement de quoi faire avec plus de 70 affiches disponibles. Les intéressés, particuliers ou institutions, sont invités à passer des commandes de posters sur le site dédié à la campagne Get Caught Reading. 

 

Pour le reste, il ne faudra pas trop compter sur la viralité de cette campagne : les photographies ne sont disponibles qu'en taille réduite en téléchargement gratuit, ce qui limite considérablement les partages sur les réseaux sociaux. De plus, les photographies ont un drôle de look très années 1990, comme si un filtre avait été appliqué pour atténuer les couleurs... Pas du meilleur effet.

 

Cela dit, on réservera une mention spéciale pour le lobbying de l'AAP, qui parvient chaque année à convaincre un certain nombre de personnalités... Un peu comme la Booksellers Association, outre-Manche, avec la campagne Books are my bag.


<

>